2022 - 7ème Semaine ASPTT - Super Besse

7 ième Semaine de l’ASPTT Melun à SUPER BESSE

27 Août au 3 Septembre 2022

 

 

Fidèles au rendez-vous, nous sommes 6 du club à participer: Xavier, Philippe, Isabelle, Régis, Christian et moi. Jean Pierre a dû déclarer forfait. Son absence n’est pas passée inaperçue : plusieurs cyclos notamment des cyclotes nous ont interrogés sur son absence et fait part de leur regret. Est-il conscient de sa popularité…. ?

Les derniers kilomètres parcourus pour gagner Super Besse, nous mettent au parfum : une montée à 11% pendant 1km avant de gagner le bas de la station et notre village se situe au plus haut… Retours difficiles en vue. On oublierait presque d’admirer le point de vue qui s’offre à nous, un joli lac niché à mi- station au pied du départ des pistes de ski !

Village de vacances situé à flanc de montagne, c’est un vrai labyrinthe pour retrouver nos appartements, couloirs et escaliers intérieurs se succèdent pour y accéder. Toutefois, nous prenons vite nos marques.

Réunion d’information pour nous donner les consignes utiles, tout se met en forme pour un séjour agréable.

Pour la route, 2 circuits proposés chaque jour : un grand de 100 à  110 km pour 2000 m de dénivelée au moins et un petit de 50 à 60km avec tout de même 1000 m de dénivelée.

Pour le VTT, des circuits proposés d’une cinquantaine de km n’ont pas été reconnus ce qui occasionnera des surprises.

Christian et moi retrouvons notre bande habituelle (qui s’amenuise d’année en année…) et optons pour les petits circuits. Ils nous permettent  de découvrir la chaine des Puys et ses lacs, mention particulière pour le lac Pavin, lac de cratère, très sauvage, entouré d’une forêt luxuriante, c’est un havre de calme, on en oublie le passage à 11% pour le surplomber.

Ces circuits nous permettent de franchir plusieurs cols, et de faire une variante : la montée Chastreix, Sancy arrivée d’une étape du Dauphiné.

Les paysages sont variés, successions de monts et vallées, passage dans un site troglodyte, un repas à Murol nous permet de découvrir son château perché sur une colline. Les arrêts sont fréquents pour profiter pleinement de ce qui nous entoure.

Chaque jour nous traversons une campagne dont l’élevage est l’activité principale : nombreux troupeaux de bovins. Les fromageries fleurissent. Nous sommes dans le terroir de l’AOP du St Nectaire.

Nos amis vététistes ont des circuits très sélectifs, il faut un bon entrainement, les pentes sont raides et bien souvent il faut porter le vélo pour franchir forêts et barrières. Mais ils ne lâchent rien et non contents de faire les circuits proposés, ils s’octroient une descente de piste de ski !

Un souci pour Isabelle, ennui mécanique qui l’oblige à se rendre chez le vélociste. En attendant de retrouver sa monture, location d’un vélo super performant !

Seulement une matinée de vélo le mercredi, l’après-midi les 6 décident de prendre « les œufs »à la station pour gagner le Pic de la Perdrix et accéder après une marche de 45mn au Puy de Sancy,  un problème au retour  les « œufs » seront arrêtés…  retour à pieds ! Cela ne décourage pas nos 4 compagnons.

Le repas du soir est le moment d’échange  Le sourire est sur les lèvres, les plaisanteries fusent.

Chacun a eu  plaisir à parcourir cette région sans fard, naturelle, rustique, une campagne comme on l’aime.

Une fois encore on a pu apprécier l’organisation sans faille de l’ASPTT Melun. Un grand merci à toute l’équipe.

 

 

Michèle S.