Blog

  • 6

    2017 - Balades Charbuysiennes

    2017 - Balades Charbuysiennes

    Balades Charbuysiennes 18 Juin 2017     Articles de l'Yonne Républicaine  Balades Charbuysiennes une Belle Influence : 95 Sportifs.Les Balades Charbuysiennes organisées par l'Asptt cyclautourisme et Vtt ont enregistré une belle participation dimanche, au départ du boulodrome de la place Saint-Médard. C'est avec satisfaction que les organisateurs ont accueilli 95 sportifs cyclotouristes et randonneurs. 69 cyclistes sont partis sous un chaud soleil pour rouler sur des parcours de 37, 60 et 75 km. Les randonneurs sont partis à la découverte de la campagne charbuysienne avec un itinéraire de 11 kilomètres. Après l'effort, le réconfort. A l'arrivée, cyclos comme marcheurs ont eu plaisir à déguster une part de boudin frais grillé du Boucher de Charbuy, Michaël MELIN. La manifestation s’est terminée avec  le verre de l'amitié à l'arrivée, dans une ambiance sportive et amicale.    
  • 2

    2017 - Charbuysienne VTT

    2017 - Charbuysienne VTT

    Charbuysienne VTT 16 Avril 2017       Article de l'Yonne Républicaine : L'ASPTT Auxerre Cyclotourisme et VTT organisait dimanche la cinquième édition de la charbuysienne. Cette manifestation ouverte à tous, vététistes aguerris ou débutants, est une course qui s'inscrit dans le challenge VTT Yonne et donne l'occasion aux vététistes de parcourir ensemble des itinéraires à travers bois et chemins. 65 sportifs ont suivi les circuits proposés de 13, 25 et 40 kilomètres les menant de la périphérie de Charbuy aux bois de Branches, ou à la périphérie de Lindry. Les Clubs de Chevannes, Fruehauf, Saint Martin du Tertre et du Crédit Agricole étaient représentés. A noter la participation de 5 féminines et de 2 jeunes de 13 et 15 ans. Le ravitaillement préparé sur les parcours a été apprécié des participants et la petite collation à l'arrivée a permis à chacun de reprendre des forces. Articles : http://www.lyonne.fr/charbuy/2017/04/19/les-vetetistes-se-retrouvent_12369974.html   Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront : Le 18 juin 2017 Les balades charbuysiennes 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 12km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.
  • 8

    2017 - Brevet du Tholon

    2017 - Brevet du Tholon

    Brevet du Tholon 12 Mars 2016       L'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme FFCT (Fédération  Française de Cyclotourisme) a organisé à Fleury-la-Vallée, comme chaque année, le brevet du Tholon, ce week-end. L'épreuve a accueilli cinquante-sept participants. Après un café offert par les organisateurs, les cyclotouristes ont pris le départ avec leur feuille de route pour 25, 50 ou 80 km. Par cette journée ensoleillée les cyclos ont sillonnés les petites routes de l'aillantais et de la forêt d'Othe. Au retour chaque inscrit a pu déguster un verre de vin chaud avec une part de pain d’épices en toute convivialité.   Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront : Le 16 avril 2017 La charbuysienne VTT réservée aux vétetistes de tous niveaux avec 3 circuits de  13 Familial, 25 et 40 km. Le 18 juin 2017 Les balades charbuysiennes 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 30, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 12 km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.
  • 5

    2016 - 2ème Semaine de l'ASPTT Melun à Bussang

    2016 - 2ème Semaine de l'ASPTT Melun à Bussang

    2ième semaine de l’ASPTT MELUN du 3 au 10 septembre à BUSSANG     C’est sous le soleil que nous nous retrouvons : Jean Pierre, Louis, André, Christian et moi au village AZUREVA de Bussang, village perché à flanc de montagne, surplombant la ville où on jouit d’une vue imprenable sur le massif vosgien (toutefois un peu d’inquiétude : le retour au village après une journée bien remplie ne sera pas des plus facile…) Accueil chaleureux de l’équipe de Melun, plaisir de retrouver des visages connus fidèles de ces semaines, tout se présente sous les meilleurs auspices. Dès le dimanche matin, le ton est donné, nous enchainons le col de Page, le col d’Oleron, passage dans le Haut Rhin pour gagner le Markstein. Les plus courageux gravissent le Grand Ballon. Nous suivons  la Route des Crêtes en franchissant quelques cols : Hahnenbrunnen, Herrenberg, Bramont. Temps maussade le lundi, la pluie ne décourage pas les plus aguerris qui gagnent Gérardmer et la station de La Bresse  Pour le mardi une dure journée nous attend : Incursion en Haute Saône. Nous empruntons une partie de la 10ième  étape du tour de France 2014 avec en guise d’apéritif le col des Chevrères. Nous serpentons sur une route bucolique,  petits villages typiques, quelques scieries ; un paysage enchanteur avant d’accéder au pied du col…Il n’est pas long : 3 km dont 1 à 17%, passage à 19, heureusement le règlement n’interdit pas de mettre pieds à terre !!!Le record de Thibaut Pinot, 11’28’’ n’a pas été battu…Repas à Plancher les Mines et comme digestif pour les plus courageux : La Planche des Belles Filles avec un final qui vire au noir foncé (record détenu par Christopher Frome 16’11’’). Ensuite nous enchainons sur le Ballon de Servance par une route boisée très étroite, les pourcentages avoisinent et dépassent même les 10%, la chaleur ne nous rend pas la tâche facile, mais tout est oublié arrivé au sommet. Une demi-journée le mercredi, nous suivons une voie verte sur la majorité du parcours. Jeudi retour en haute Saône, après le col de Page, du Ménil et de Croix nous gagnons la route du Col de Fourche qui nous permet de découvrir le début du circuit des 1000 étangs. Vendredi, direction Le Ballon d’Alsace, ascension par le versant Nord. Nous optons pour une  variante, descente coté Est : incursion  dans le Haut Rhin, avant de gagner le repas. Pour l’après midi nouvelle ascension du Ballon côté sud et belle descente pour gagner Bussang mais retour difficile au village !!!  Belle journée. Que dire de cette semaine ... Elle a répondu à nos attentes, joie de retrouver les copains, plaisir de pédaler ensemble et aussi à nos craintes, semaine éprouvante, beaucoup de dénivelés cumulés mais heureux d’avoir pu en découdre ; Il faut dire que la météo a été notre alliée et l’équipe de Melun par sa disponibilité et sa bonne humeur a su nous rendre ce séjour inoubliable. On en redemande!    Michèle SERAROLS
  • 6

    2016 - Semaine Fédérale de DIJON

    2016 - Semaine Fédérale de DIJON

    Escapade à la semaine fédérale de DIJON 06 Août 2016     Pour nous quatre, François, Dominique, Michèle et Christian, une première: notre participation à cette  manifestation, rendez-vous annuel  incontournable pour de nombreux cyclotouristes. Vendredi soir nous nous retrouvons à Selongey où nous est réservé un accueil amical et chaleureux. Le lendemain, départ matinal pour Dijon. Nous optons pour le circuit à travers le Val de Saône qui nous fera découvrir Auxonne, St Jean de Losne et l’Abbaye de Cîteaux. Beaucoup d’affluence, nous sommes entourés par une marée de vélos: cyclos affutés, équipages insolites, vrais baroudeurs : tous se côtoient. Une grande vigilance est de rigueur. A travers forêts et campagne nous gagnons Auxonne. Un parcours bien étudié nous en fait découvrir les richesses et l’effort de la population pour une décoration en hommage au vélo. Après une halte au point d’accueil nous repartons pour St Jean de Losne en longeant le canal de Bourgogne et la Saône. Claudine et Katia nous y attendent pour un copieux pique-nique. Puis  direction Cîteaux, grosse déception au pied de l’abbaye, nous ne pouvons en découvrir une seule image, l’accès est réservé aux seuls visiteurs… Retour dans un paysage très plat pour gagner Dijon. Les vélos posés, nous gagnons la permanence pour en goûter l’ambiance avant de rejoindre Selongey où nous attendent Claudine et Katia. Journée bien remplie : plus de 120 km au compteur, bravo aux organisateurs pour leur accueil. Il eut été dommage de ne pas participer à cette’’ messe’’  du cyclotourisme qui se tenait à nos portes.                                                                                                            Michèle SERAROLS
  • 9

    2016 - Balades Charbuysiennes

    2016 - Balades Charbuysiennes

    Balades Charbuysiennes 19 Juin 2016     Balades Charbuysiennes sous les éclaircies : Dimanche matin, cyclotouristes et marcheurs ont répondu à l'invitation de l'ASPTT Auxerre cyclo organisatrice des balades charbuysiennes. La randonnée cyclo, au départ de la maison des associations, au parc du Rosaire, s'est déroulée sous une météo incertaine. Ce sont soixante-huit cyclotouristes, dont vingt et une féminines et un jeune de moins de dix huit ans, qui se sont retrouvés pour le plaisir ; de rouler sur différents circuits. Ces parcours les ont mené de Charbuy à l’Aillantais puis à la périphérie du Jovinien. Les cyclotouristes avaient le choix entre trois parcours avec ravitaillement commun, sur chaque circuit, à Chassy : 7 participants sur les 35 km 33 participants sur les 60 km 28 participants sur les 90 km Pour les 13 marcheurs (dont 9 féminines), un circuit de 11 km était balisé dans la campagne Charbuysienne. De nombreux clubs étaient représentés dont ceux de Charmoy, de St Martin du Tertre, d’Héry, Villefargeau, St Georges sur Baulches, CTAuxerrois, IP Bleneau, Serginnes, Brienon, St Forentin, Stade Auxerrois, CS Pantin et UGCA. Après l'effort, le réconfort. A l'arrivée, cyclos comme marcheurs ont eu plaisir à déguster une part de boudin frais grillé du Boucher de Charbuy, Michaël MELIN. La manifestation s’est terminée avec  le verre de l'amitié à l'arrivée au Rosaire, dans une ambiance sportive et amicale. Les organisateurs ont avoué leur satisfaction face à la participation et conditions météo.
  • 40

    2016 - 16e National des ASPTT à Epernay

    2016 -  16e National des ASPTT à Epernay

    16ième National de la fédération des ASPTT Epernay du 5 au 8 mai 2016       Très heureux que l’ASPTT d’Epernay est repris le flambeau de cette organisation, nous sommes 20 à répondre positivement à cette nouvelle édition. Pour  Jean Pierre, Louis et André départ dès le 1er mai pour  participer au pré-national. Certains d’entre nous ont décidé  de rallier Epernay au départ d’Auxerre à vélo, soit 200km environ, distance minimum requise pour participer à la randonnée de l’union.  Michel et Bernadette se sont proposés pour faire le véhicule d’assistance.  C’est donc le 4 mai au matin qu’Henri, Alain, Eric, Michèle et Christian se retrouvent pour le départ. Un bémol à notre enthousiasme, Marie Claude qui devait nous accompagner est obligée de déclarer forfait suite à une chute quelques semaines auparavant. Voiture accompagnatrice chargée, dès 8h nous partons dans la fraicheur mais sous le soleil pour une étape de 130km. La 1ère partie se passe sans recherche d’itinéraire, nous sommes en terrain connu, ensuite grâce à une feuille de route bien préparée peu de difficultés. Paysage monotone en fin de parcours  pour gagner notre hôtel. Bon accueil, hôtel confortable, repas copieux,  tout est réuni pour recharger les batteries.  La deuxième journée s’annonce sous le soleil. Il nous reste 80 km à couvrir, départ après 9h. Nous avons choisi d’éviter au maximum les grands axes ce qui nous conduit dès le départ vers de bons ‘’rempaillons’’, mais la récompense est là, nous sommes face à un monument grandiose : Monument de la 1ere victoire de la Marne. Nos accompagnateurs nous devancent; régulièrement nous faisons le point, ils savent s’arrêter aux carrefours pour anticiper nos changements de direction. Nous traversons de beaux villages, paysage bucolique, une halte à l’abbaye d’Orbais,  pique- nique sympathique, tous les ingrédients sont réunis pour que cette journée soit agréable. Les 25 derniers kilomètres se font dans le vignoble,  prémices de ce qui nous attend les jours suivants. L’arrivée à Epernay se fait sans problème, nous gagnons la permanence le sourire aux lèvres, contents d’avoir participé à cette randonnée. Nos amis auxerrois ne tardent pas à arriver et l’équipe se retrouve au complet à l’hôtel kiriad.  Vendredi matin départ matinal pour un petit déjeuner à la permanence avant d’enfourcher nos montures. Chacun choisi son circuit : 76,103ou 131 km. Dès  le départ nous crapahutons dans le vignoble à travers des villages typiques puis changement de décor, champs de céréales,  forêts et traversée du marais de Saint Gond pour le grand circuit. Après le pique-nique retour  sur Epernay par le célèbre vignoble de la côte des blancs.  Pour la deuxième journée : 73,5, 94,5 ou 124 km. Nous longeons la Marne avant d’attaquer le vignoble au nom prestigieux : Moët & Chandon, Taittinger…Les montées se succèdent suivies de descentes dangereuses. Il faut rester vigilant. Après un parcours usant, nous gagnons Dormans pour un pique-nique bien mérité dans le parc du château. Retour dans les vignes pour gagner Epernay  en traversant   des villages aux propriétés imposantes, certaines  ont des enseignes très colorées à l’effigie des travaux de la vigne .Nous sommes dans le parc de la montagne de Reims.  A l’aller comme au retour, nous empruntons  l’Allée de Champagne inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ou se côtoient les prestigieuses maisons de champagne mondialement connues.  Les accompagnateurs ne sont pas en reste, la 1ère journée est consacrée à la découverte d’Epernay dont la visite de la cave de la maison Castellane avec dégustation (bien appréciée). Le passage dans un marché artisanal permet de faire quelques emplettes !!! Départ en car le samedi pour la  cave aux coquillages, témoin du passé géologique de cette région avec l’exposition de nombreux fossiles.  Plus de temps que les cyclistes pour apprécier le site du pique-nique  au château de Dormans  et sa chapelle qui domine le parc. Nous nous retrouvons pour le repas de clôture, cette concentration a rassemblé plus de 550 participants, 43 sections ASPTT sont représentées. L’heure des récompenses a sonné : nous sommes fiers de notre 19ième place.  L’ASPTT Epernay a su répondre aux attentes de chacun d’entre nous, organisation sans faille grâce à l’investissement de toute une équipe et d’un allié de taille : le soleil !!!  Merci à nos amis parnassiens qui par leur volonté et leur courage nous ont permis de retrouver des amis de tous les points de l’hexagone. On ne peut que se réjouir d’apprendre que l’ASPTT Limoges prend en charge la future édition. Ces manifestations sont un ciment pour la cohésion et la bonne marche de notre section.                                                                                                                             Michèle SERAROLS   
  • 16

    2016 - Charbuysienne VTT

    2016 - Charbuysienne VTT

    Charbuysienne VTT 17 Avril 2016       Article de l'Yonne Républicaine : La randonnée VTT oraganisée par l'ASPTT Auxerre, au départ de la maison des associations, au parc du Rosaire, s'est déroulée sous une météo capricieuse, dimanche. Ce sont soixante-trois vététistes, dont quelques féminines, qui se sont retrouvés pour le plaisir de rouler sur différents circuits, les menant de Fleury-la-Vallée à la périphérie d'Appoigny, en passant par le parcours adapté aux VTT des bois de Branches. Un parcour pour les jeunes Les itinéraires proposés aux participants ont offert des parcours variés, entre plaines et forêts, avec quelques zones techniques, pour le plus grand plaisir des cyclistes, qui s'en sont donnés à coeur joie sur un terrain boueux à souhait. Quatre jeunes, âgés de 9 à 12 ans, ont bénéficié d'un parcours adapté à leur catégorie, long de 18 km. Le ravailtaillement, à Banches, et le verre de l'amitié à l'arrivée au Rosaire, se sont déroulés dans une ambiance sportive et amical. Les organisateurs ont avoué leur satisfaction face à la participation. L'ASPTT donne rendez-vous aux coureurs, dimanche 19 juin, pour une randonnée cyclotouriste, avec des parcours de 30, 60 et 80 km, associé à une randonnée pédestre de 11 km.   Vous trouverez, également, des photos réalisées par le club de Chevannes, ici : https://www.facebook.com/ChevannesVtt/posts/1205487679463753 Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront : Le 19 juin 2016 Les balades charbuysiennes 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 11km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.  
  • 3

    2016 - Rallye des Aînés

    2016 - Rallye des Aînés

    Rallye des Aînés 13 Avril 2016       Article de L'Yonne Républicaine : A Beauvoir. Sortie. Le Club de l'ASPTT Auxerre a donné rendez-vous aux aînés du vélo cette semaine pour un rallye. Venus de tous les clubs de l'Yonne et même du Loiret, les 60 cyclos se sont retrouvés au Mille-Club de Beauvoir, pour la deuxième année, afin d'emprunter vers l'Aillantais via Villiers-sur-Tholonet Fleury-la-Vallée. Les participants avaient le choix entre 40 et 60 km de balade. Ce rallye, le premier de la sainson, est le premier d'une liste réguliers dans des endoits différents, histoire de garder la forme.   Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront : Le 17 avril 2016 La charbuysienne VTT réservée aux vétetistes de tous niveaux avec 2 circuits de 25 et 40 km. Le 19 juin 2016 Les balades charbuysiennes 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 11km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.    
  • 8

    2016 - Brevet du Tholon

    2016 - Brevet du Tholon

    Brevet du Tholon 13 Mars 2016       L'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme FFCT (Fédération  Française de Cyclotourisme) a organisé à Fleury-la-Vallée, comme chaque année, le brevet du Tholon, ce week-end. L'épreuve a accueilli quarante-sept participants, dont quarante et un licenciés : vingt-sept pour les 80 km, quinze pour les 50 km et cinqu pour les 25 km. Le club de Charmoy avec ses huit coureurs engagés était les plus représenté et a remporté l'épreuve des 80 km. Celui de Villefargeau, avec cinq engagés, a remporté l'épreuve des 25 et 50 km. Après un café offert par les organisateurs, les cyclotouristes ont pris le départ avec leur feuille de route pour 25, 50 ou 80 km. Par cette journée ensoleillée les cyclos ont sillonnés les petites routes de l'aillantais et de la forêt d'Othe. Au retour chaque inscrit a pu déguster un verre de vin chaud avec une part de pain d’épices en toute convivialité.   Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront : Le 13 avril 2016 Le rallye des aînés 2 circuits cyclotouristiques accompagnés seront proposés avec 40 et 60 km. Le 17 avril 2016 La charbuysienne VTT réservée aux vétetistes de tous niveaux avec 2 circuits de 25 et 40 km. Le 19 juin 2016 Les balades charbuysiennes 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 11km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.   Lien vers l'article de l'Yonne Républicaine : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/centre-yonne/2016/03/15/quarante-sept-participants-au-brevet-du-tholon_11824523.html
  • 12

    2015 - Charbuysienne VTT

    2015 - Charbuysienne VTT

    Charbuysienne VTT 19 Avril 2015       Les Vététistes présents en nombre Dimanche, l'ASPTT Auxerre Cyclotourisme organisait la 3ème édition de la Charbuysienne VTT, épreuve comptant pour le challenge départemental de la FFCT. Elle a accueilli 73 participants dont 4 féminines. Deux circuits étaient proposés en plaine et en forêt. Les 40 km avec 54 vététistes, sur un tracé agrémenté de plusieurs "single trace", ont été très appréciés des participants. Les 19 autres se sont contentés de 25 km. Les clubs FFCT icaunais les plus représentés étaient CHEVANNES, CEZY, LES MARTINOTS, HERY et CHARMOY. Le président, Gilles DUCHAMP, ne pouvait qu'être satisfait. une 4ème édition avec de nouveuax circuits sera proposé en avril 2016. Source : Articles Yonne Républicaine du Mardi 21 Avril 2015 : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/auxerrois/2015/04/21/les-vetetistes-presents-en-nombre_11412317.html Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront à Charbuy : Le 21 juin 2014 Les balades charbuysiennes, 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 11km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.  
  • 19

    2014 - Trait d’union Européen - Modane - San Marin – Rome - Tour de Sardaigne

    2014 - Trait d’union Européen - Modane - San Marin – Rome - Tour de Sardaigne

    Trait d’union Européen Modane - San Marin – Rome - Tour de Sardaigne Du 29Août au 24septembre 2014                      Pour ce nouveau trait d’union, départ de Modane. La majorité d’entre nous font une halte à St Savin (proche de Lyon) où nous sommes chaleureusement accueillis par Agnès, Claude et leur famille. Nos véhicules restent là et c’est en train que nous rejoignons  le reste de ‘’la troupe’’. Nous sommes 26 heureux participants dont 3 de notre club: Jean Pierre, Michèle et Christian. L’équipe est bien rodée, les vélos sont vite sortis de housses, prêts pour un départ à 8h le lendemain. Après la traditionnelle photo, pour cette 1ère étape, un plat de choix : l’ascension du col du Mont Cenis. L’ascension se fait  sous le soleil  sur une route en lacets où le pourcentage oscille entre 8 et 10 %. Regroupement au sommet, heureux d’ajouter un nouveau col de plus de 2000 m dans l’escarcelle !!! La descente est superbe, nous longeons le lac, on en prend plein les yeux. Nous voilà en Italie pour 13 étapes. Nous sillonnons à travers le  vignoble d’Asti et  ensuite celui du Chianti. Les traversées de villes nous révèlent des surprises: une imposante concentration de vespa dans la ville de Carmagnola. La  richesse architecturale des villes nous surprend, notamment  la ville de Crémona (ville natale de Stradivarius) avec sa superbe   cathédrale. Détour par Brescello devenu célèbre pour avoir été le cadre des aventures de Don Camillo et Peppone, leur statue respective trône sur la place. Nous traversons la plaine du Pô et cap vers l’est, direction l’Adriatique pour une courte visite à San Marin (ça se mérite pour y accéder, plus de 10 km de montée dans une circulation intense!!). Nous gagnons la Toscane, bien vallonnée pour une étape à Florence. Nous avons un aperçu de cette ville, son imposante cathédrale et son baptistère en marbre vert et rose nous laisse bouche bée. Un moment de répit, après des routes encombrées, nous trouvons le calme sur une petite route entourée d’oliveraies et de pins parasols avant de gagner la ville de Pise et sa célèbre tour. Une nouvelle étape  nous amène sur la côte méditerranéenne, les lauriers roses et forêts de pin bordent les routes.  Les stations balnéaires et leurs plages nous font un clin d’œil ! Rencontre insolite lors d’un regroupement, un homme étonné et intéressé par notre présence nous dit être le père de Paolo Bettini (champion du monde cycliste sur route à 2 reprises). Le 10 septembre arrivée à Rome, 2 jours  de visite. Journées bien remplies, le programme est serré : Colisée, St Pierre, chapelle Sixtine, fontaine de Trévi (malheureusement en travaux)… pas un instant à perdre ! En faisant étape au bord du lac de Bracciano dont nous apprécions le calme et la douceur nous gagnons Civitaveccia: embarquement pour la Sardaigne. La ville d’Olbia est le point de départ de notre tour de l’île. Nous longeons la côte Smeralda, côte la plus touristique et prisée de l’île jusqu’à son extrémité  d’où nous apercevons les falaises de Bonifacio .Ensuite, 4 étapes pour gagner Cagliari à  travers un relief de moyenne montagne avec de bonnes rampes et passage de quelques cols, point culminant le col de Genna 1041 m. Les forêts de pins , de chêne liège et d’eucalyptus  alternent avec des paysages plus arides où paissent des troupeaux de bovins très efflanqués, des moutons, des chèvres et quelques cochons errants ‘’criants famine’’.  Les routes de Sardaigne  contrairement à celles du continent sont en très bonne état et souvent bordées de figuiers de barbarie, attention aux crevaisons ! Dans cette succession de descentes et de bonnes montées nous traversons quelques villages, les façades des maisons sont souvent décorées de grandes fresques  représentant souvent des scènes champêtres. L’arrivée à Cagliari n’est pas chose facile, beaucoup de circulation et une chaleur étouffante. Nous bénéficions de quelques heures pour découvrir un peu de cette ville,  la plus importante de l’île. Le retour est amorcé,  traversée d’une zone pétrochimique avant de gagner une route escarpée longeant la mer, de nombreuses criques, côte sauvage qui nous comble, quelques tours génoises, nous surplombons souvent la mer, un vrai régal malgré les difficultés et surtout la chaleur ! Encore quelques cols à franchir à l’intérieur des terres avant de retrouver la côte. Arrivée à Alghero pour notre dernière nuit en Sardaigne, cette ville est très vivante, une surprise, le plat traditionnel affiché dans les restaurants : la paella. Réminiscence de l’histoire de cette île qui a été ibérique environ 400 ans. Un mot sur la cuisine italienne, le paradis pour cyclistes, pâtes à chaque repas,  suivies toujours de mets très goûteux et de desserts appréciés, certains menus étaient dignes de Pantagruel! Tout à une fin, retour en France au départ de Porto Torres  via Marseille avec des souvenirs pleins la tête. La  solidarité a toujours joué son rôle dans le groupe, 23 étapes, 2414 km parcourus, 23678m de dénivelé. Nous avons partagé de grands moments. Merci à Patrice et Chantal pour cette organisation sans faille sans oublier Roland, notre chauffeur qui a veillé sur nous en vrai cerbère.    Michèle & Christian S.
  • 7

    2014 - Balades Charbuysiennes

    2014 - Balades Charbuysiennes

    Balades Charbuysiennes 22 Juin 2015   Article de L'Yonne Républicaine :  Balades Charbuysiennes sous le soleil : Dimanche matin, cyclotouristes et marcheurs ont répondu à l'invitation de l'ASPTT Auxerre cyclo organisatrice des balades charbuysiennes. Les cyclotouristes avaient le choix entre trois circuits avec ravitaillement commun à Guerchy : 11 particapants sur les 35 km 37 particiapants sur les 60 km 24 particiapants sur les 80 km Soit 72 sportifs dont 21 féminines. Deux club hors département. Pour les 35 marcheurs (dont 22 féminines), un circuit de 11 km était balisé autour de Charbuy. De nombreux clubs étaient représentés dont ceux de Charmoy (13 participants), d'Héry (9 participants) et de l'ASPTT Epernay (7 participants) l'un des deux clubs extérieurs à l'Yonne avec celui de Nevers (3 participants). Après l'effort, le réconfort. A l'arrivée, cyclos comme marcheurs ont eu plaisir à déguster une part de boudin frais grillé du Boucher de Charbuy Michaël MELIN.  Source : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/auxerrois/2014/06/24/balades-charbuysiennes-sous-le-soleil_11053551.html
  • 8

    2014 - 15e National & Pré-National à La Turballe

    2014 - 15e National &  Pré-National à La Turballe

    15e National et  Pré-national de cyclotourismeFASPTT- La Turballe  Du 25 Mai au 1er Juin 2014       C’est une première pour notre club, 10 d’entre nous se retrouvent ce dimanche 25 mai au vvf de La Turballe pour participer au pré- national. Un programme bien pensé tant pour les cyclos que pour les accompagnateurs nous permet  sur un parcours de 68km de sillonner les marais salants de Guérande et d’en découvrir le travail des paludiers; l’après midi  randonnée pédestre de 8 km en bordure de côte avec les explications de 2 accompagnatrices. Le lendemain pas de vélo, départ en bus pour la visite de la ville de Vannes qui nous surprend par sa richesse architecturale, pique nique sur l’Ile aux moines et découverte en bateau du golfe du Morbihan., une journée bien remplie qui nous a comblés. Mercredi, 58 km de vélo et ensuite cap sur St Nazaire. Ahurissant de se retrouver devant la base pour sous marins construite par les allemands en 1942  pour se protéger des bombardements britanniques, masse impressionnante de béton de 301m de long, 18m de haut avec des murs dont l’épaisseur atteint 8m.Grâce à notre guide nous en apprenons l’histoire, beaucoup d’émotion et d’étonnement…. De la terrasse nous surplombons les chantiers navals et apercevons le Vladivostok, un des deux bateaux porte- hélicoptères russes en construction (objet de tant de polémiques). Notre chauffeur de bus nous permettra par un détour de nous en approcher pour quelques photos. Depuis la fin des années 1990, la base sous marine  réhabilitée par la ville  abrite entre autre le musée ‘’Escal’atlantic’’ qui par un parcours interactif nous fait découvrir, l’univers des grands paquebots de notre histoire : Le Normandie, le France, effets assurés, nous avons l’impression d’être en pleine mer…  Pour le jeudi, programme libre, découverte en vélo de La Baule, Pornichet, Le Croisic pour certains, vide grenier à La Turballe, visite de Guérande, bain de soleil ou bain tout court pour d’autres en attendant l’arrivée de nos compagnons auxerrois. En effet ce soir, les choses sérieuses commencent, 570 participants de 47 ASPTT différentes convergent sur La Turballe, pour certains à la force des mollets. Nous sommes 20 à représenter le club d’Auxerre, l’ambiance est donnée dès la première soirée: nous fêtons l’anniversaire d’Henri devant un verre (ou plusieurs) de crémant de bourgogne et un délicieux gâteau confectionné par Sylvie. Vendredi, première étape, 90,124, ou 144 km, « Randonnée de La Grande Brière », chacun fait son choix. Circuit sans difficulté à travers les marais salants et la campagne bretonne Au plaisir de découvrir cette région s’ajoute la joie de retrouver des copains de tous les coins de France. Pour les accompagnatrices, visite de Guérande et découverte du parc régional de La Brière. Samedi au programme, 90, 107 ou 123 km, « Randonnée- Mer- Terre», cette épreuve est jumelée avec le challenge Jacques Luyat. Nous longeons  la côte bretonne sous un ciel sans nuage qui permet d’admirer cette côte très découpée et ses villages typiques aux maisons basses, toits d’ardoise ou de chaume ;  parcours plus vallonné que la veille, quelques bonnes’’grimpettes’’ dans  le Morbihan. Les accompagnatrices bénéficient toujours de la présence de la guide qui a plaisir à faire partager l’histoire de sa région en sachant y ajouter des anecdotes croustillantes. Aujourd’hui, cerise sur le gâteau: descente de La Vilaine en bateau.  Chacun a su apprécier ces deux journées très bien remplies. Une rotonde a été installée pour accueillir prés de 600 personnes  au repas de clôture. Après les discours d’usage, c’est l’heure des récompenses. Nous obtenons une honorable 19ième place.  Nous dégustons avec plaisir les produits régionaux, huîtres pour ceux qui le désirent, choucroute de la mer et pour conclure un far breton, le tout dans une ambiance très amicale. Ce national est une grande réussite grâce a un noyau d’hommes qui a su se retrouver et tout mettre en œuvre pour rendre ce séjour inoubliable, aucune fausse note, ce qui a pu se faire aussi grâce au personnel du VVF toujours à notre écoute, souriant malgré les difficultés qu’ils ont du rencontrer. Un grand merci aux instigateurs de cette organisation : Patrice et toute son équipe. Faisons un vœu: se retrouver dans 2 ans sous d’autres cieux…   Michèle Sérarols
  • 5

    2014 - Charbuysienne VTT

    2014 - Charbuysienne VTT

    Charbuysienne VTT 16 Mars 2014       L'ASPTT Auxerre Cyclotourisme et VTT  affiliée à la FFCT (Fédération Française de CycloTourisme) organisait le Dimanche 20 Avril  la  « Charbuysienne VTT »  à Charbuy. Cette épreuve a réuni 75 participants dont 2 féminines et 5 jeunes de moins de 18 ans. Après un café offert par les organisateurs, les vététistes ont pris le départ pour les circuits de 30 et 45 km. En ce Dimanche de Pâques ensoleillé, ils ont sillonné les chemins en plaine et en forêt, les « single trace » ont été appréciés par les amateurs de technique. Un ravitaillement leur était proposé à mi parcours. Au retour des sandwichs et le pot de l'amitié les attendaient. Les jeunes ont été récompensés par des médailles souvenir et les 3 clubs les plus nombreux se sont vus attribuer une coupe. Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront à Charbuy : Le 22 juin 2014 Les balades charbuysiennes, 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 11km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé.       La Charbuysienne VTT en vidéo et en photos : Merci à Chevannes VTT Loisirs pour la vidéo   
  • 6

    2014 - Brevet entre Tholon et Forêt d'Othe

    2014 - Brevet entre Tholon et Forêt d'Othe

    Brevet cyclo  entre Tholon et forêt d'Othe 16 Mars 2014       L'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme FFCT(Fédération  Française de Cyclotorisme )) a organisé , dimanche 16 mars à Fleury la Vallée son quatrième brevet de cyclotourisme. Épreuve qui a réuni 49 participants dont 10 féminines en ce début de saison. Après un café offert par les organisateurs, les cyclotouristes ont pris le départ avec leur feuille de route pour 25, 50 ou 80 km. Par cette journée ensoleillée les cyclos ont sillonnés les petites routes de l'aillantais et de la forêt d'Othe. Au retour chaque inscrit a pu déguster un verre de vin chaud avec une part de pain d’épices en toute convivialité. Les prochaines manifestations de l'ASPTT AUXERRE Cyclotourisme se dérouleront à Charbuy : Le 20 avril 2014 La charbuysienne VTT réservée aux vétetistes de tous niveaux avec 2 circuits de 25 et 40 km. Le 22 juin 2014 Les balades charbuysiennes, 3 circuits cyclotouristiques seront proposés avec 35, 60 et 80 km, ainsi qu'une rando pédestre de 11km fléchée et en départ libre, cette manifestation se terminera avec une dégustation de boudin grillé. Lien vers l'article de l'Yonne Républicaine : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/centre-yonne/2014/03/19/un-brevet-de-cyclotourisme-ensoleille_1922546.html
  • 32

    2013 - Trait d'Union Européen Tarbes - Lisbonne

    2013 - Trait d'Union Européen Tarbes - Lisbonne

    TRAIT D’UNION EUROPEEN TARBES- LISBONNE du 13 au 31 MAI 2013       Pour cette édition 2013, départ de Tarbes. Nous sommes 20 à nous retrouver ce dimanche 12 Mai pour cette nouvelle aventure. Accueil très chaleureux de nos amis tarbais : Guy et Christian et de leurs compagnes .L’hospitalité pyrénéenne n’est pas un vain mot: un apéritif copieux arrosé au floc de Gascogne nous permet de goûter aux spécialités régionales. Notre appétit  est déjà bien émoussé, mais nous faisons honneur au repas gastronomique judicieusement choisi par nos amis. Lundi matin, les bonnes habitudes sont vite retrouvées et c’est à 8h tapantes après la traditionnelle photo que nous enfourchons nos montures .Nous sommes 19 à pédaler, Roland notre fidèle chauffeur et assistant veillera sur nous d’un œil attentif tout au long du périple. Les automobilistes tarbais n’apprécient que modérément ce groupe qui traverse leur ville.  Pour Christian et moi, des souvenirs nous submergent en passant devant la cathédrale de brique rouge : nos petits enfants y ont été baptisés… La campagne est rapidement atteinte, déception les nuages nous masquent le sommet des montagnes. Frustration pour nos amis tarbais, ils espéraient nous faire découvrir leur belle région sous de meilleurs auspices. La fraîcheur nous accompagne, déjà  quelques bonnes montées (prémices de ce qui nous attend) dans une campagne verdoyante et première nuit en pays basque, une petite visite s’impose et découverte pour la première fois d’un fronton à pelote basque. Pour gagner l’Espagne nous devions franchir le Port de Larrau, impossible, il est fermé par la neige, solution de repli, nous roulons vers St Jean ¨Pieds de Port.  Premier col franchi , les nuages nous masquent toujours les sommets mais nous apprécions les villages traversés, maisons basses,aux murs blancs et volets rouges, de nombreuses fromageries vantant le fameux Etorki. L’Espagne n’est pas loin, nous sommes partis pour 27 km d’ascension, c’est à peine si le passage de frontière est signalé ; tout au long  des panneaux indiquent le chemin de St Jacques de Compostelle. Le sommet du col de Roncevaux est enfin atteint sous des bourrasques de vent qui nous clouent au sol. Regroupement avant la descente vers la collégiale de Roncevaux et notre hôtel. Le froid, le vent quelques gouttes et même la grêle vont nous accompagner pendant ces 8 étapes espagnoles ; chacun essaiera de se protéger au mieux, le vin chaud remplacera la bière fraîche !! Au cœur d’un village choisi pour abriter notre pique nique, une courte partie de foot  engagée avec les enfants nous réchauffe. Succession de cols, les montagnes enneigées apparaissent à l’horizon, landes,  champs de cultures notamment d’asperges ; les paysages se succèdent avant de gagner Burgos. La fraîcheur pour ne pas dire le froid nous poursuit, départ ce matin de Burgos 3°, il faut dire que l’altitude frôle les 900m.Une photo devant sa célèbre cathédrale  immortalise notre passage. A la sortie de cette ville, étape importante vers Compostelle, les pèlerins forment une véritable procession : cette ferveur m’interpelle et je m’interroge sur les raisons qui les animent : recherche spirituelle, quête de soi… Les  étapes suivantes se font majoritairement sur un plateau balayé par le vent, paysage monotone, longues lignes droites, quelques cultures, les villages sont déserts, tristes, aucune végétation, aucune couleur, quelques nids de cigogne et de nombreux pigeonniers, ça et là dans la lande, un troupeau de mouton et son berger. Dernière journée en Espagne et le soleil fait une timide apparition, le paysage change, de plus en plus vallonné, genêts, fleurs multicolores bordent les routes. Encore quelques kms, une belle descente et nous voici au Portugal. Nous franchissions le barrage sur Le Douro, frontière naturelle entre l’Espagne et le Portugal. Un brillant  soleil nous réchauffe enfin. Premier pique nique en terre portugaise, les visages sont radieux, le repas se termine en chanson avant d’attaquer une bonne montée de 6 à 8 km. Pour cette première étape portugaise, la plus longue, beaucoup de difficultés, véritables montagnes russes dans un paysage bucolique, coteaux plantés de vignes alternent avec les champs d’oliviers et d’orangers ; Le soleil nous réchauffe, mais que cette étape est dure. L’arrivée est un vrai coup de massue : en voyant le panneau :Guarda ,nous pensons être arrivés, mais non, toute la ville à traverser dans un dédale de pavés, le tout avec des travaux dans une circulation intense,  cerise sur le gâteau encore 4 km de montée pour gagner l’hôtel  avec une pente à 10%, la fatigue est là mais il faut rester vigilant. Le vélo enfin posé, nous sommes récompensés par une vue magnifique. Le lendemain ,une variante pour tes plus téméraires, le Pic de Torre , toit du Portugal, permet de bénéficier d’une vue imprenable sur tout le Portugal   Le soleil est notre allié pour les étapes suivantes, nous traversons une campagne accueillante, les routes sont pratiquement désertes, nous serpentons à travers vignes, champs d’oliviers, puis forêts de pins et d’eucalyptus  aux odeurs enivrantes, vue plongeante sur le Tage,  villages perchés sur les coteaux avoisinants, toujours des pavés ; quelques villages ont des rues si pentues que nous sommes obligés de les descendre à côté du vélo, mais que ces villages sont beaux, maisons blanches dont les portes et fenêtres sont bordés de couleurs vives :bleu, jaune,orange, vert se côtoient. Retrouvailles étonnantes, lors d’un regroupement dans un village, un homme accourt, il a reconnu nos maillots, lui-même a appartenu à l’ASPTT Nancy et connaît Jean Marie l’un d’entre nous, retraité, marié à une portugaise, il  vit plusieurs mois ici. Grâce à lui nous apprenons beaucoup de détails sur la vie au Portugal et les difficultés que rencontre ce peuple dans la crise actuelle. Nous croisons de nombreux portugais qui ont vécu en France, toujours prêts à échanger quelques paroles ; une femme nous invite même à déguster un verre de porto .Une courte visite à Evora s’impose (son centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco) avant de gagner Cuba, ville natale de Christophe Colomb. Profitons de la chaleur car les jours suivants à l’approche du Cap St Vincent,  le point extrême sud ouest de l’Europe, la fraîcheur et un vent violent rendent notre progression plus difficile, mais quel bonheur en apercevant les falaises déchiquetées et le phare qui le domine. Difficile de réaliser où nous sommes. Encore 2 jours pour gagner Lisbonne, nous longeons la côte, nombreuses rizières,  étape dans une petite station balnéaire. Cap sur Lisbonne, la circulation et un vent  ne nous facilitent pas la tâche, le temps est compté, nous devons emprunter 2 bacs et sommes attendus à l’ambassade. A 18h nous en franchissons la porte, réception très appréciée, l’ambassadeur nous entretient longuement sur son rôle, la vie au Portugal et nous fait l’honneur de la visite de sa somptueuse demeure. Restons vigilants pour les derniers km à travers rues escarpées  et pavées, rails de tram pour gagner l’hôtel. Vélos posés, nous savourons notre plaisir. A nos compteurs, 1914 km et 19454m de dénivelé. Juste une journée pour visiter Lisbonne, nous optons pour un bus touristique à impériale afin d’en voir le principal et bien sur nous ne voulons pas quitter cette ville sans goûter  au plat traditionnel le’’baccalao’’(la morue, il existerait plus de 25 façons de la préparer). Retour en France via Toulouse et train pour Tarbes, la tête pleine de souvenirs, nous avons côtoyé un peuple très accueillant  qui souffre de la crise mais qui sait garder sa dignité. Encore une fois, un grand merci à Patrice grâce à qui nous partageons des moments inoubliables. Michèle & Christian
  • 3

    2013 - Nos Performances

    2013 - Nos Performances

    Nos Performances de l'année 2013     Nous sommes 1er au Challenge provisoire FFCT Yonne 2013 - 2014, 2ème au Challenge VTT et 6ème pour le Challenge Feminin. (cf ffct 89) 1er au Challenge FFCT 1910 à Héry pour la troisième année consécutive. 1er au Challenge de la Pomme à Charmoy (Cf photo Jean-René). De plus, nous avons acquis 9 récompenses tout le long de cette année 2013.
  • 11

    2013 - 14ème semaine de la fédération ASPTT à Evian

    2013 - 14ème semaine de la fédération ASPTT à Evian

    14ème semaine de la fédération ASPTT à EVIAN du 31 Août au 7 septembre 2013       Pour 4 d’entre nous, André, Jean Pierre, Michèle et Christian  ce samedi 31 Août, c’est le départ pour Evian afin de participer à la 14ième édition des semaines ASPTT.  Cette semaine a un goût particulier puisque Patrice nous a annoncé que ce serait la dernière. 32ASPTT ont répondu à cette invitation  soit un total de 330 personnes, prêtes à savourer la chance d’être là. Un cadre enchanteur a été choisi : Evian, au bord du Lac Léman dans la province du Chablais. Dès notre arrivée et tout au long de cette semaine un temps splendide nous permet de profiter de paysages grandioses. Pour notre hébergement nous bénéficions d’un gîte de grande qualité.  Début en douceur pour la première journée ce qui nous permet de papoter avec les amis retrouvés ; nous longeons le lac Léman et les bords du Rhône sur 40 km ; une courte incursion en Suisse et première difficulté d’une longue liste : Le Pas de Morgins (1370m) avant de gagner  la station de Châtel, un vrai bijou, les chalets semblent participer au concours du mieux décoré et du plus fleuri. Un vrai paysage de conte de fée…. Les journées se succèdent et chaque jour, c’est un enchantement ; nous traversons la vallée d’Abondance . Le pique nique au bord du lac de Montrion reste un moment privilégié ; difficile de quitter ce site enchanteur, mais la perspective de la visite de Morzine nous incite à reprendre la route.  Mardi après l’ascension du col de Jambaz une belle descente, Christian m’interpelle:’’Lève les yeux’’, face à nous,  Le Mont Blanc… image inoubliable. Les parcours des jours suivants nous donnent une  image plus authentique de cette région : fermes typiques, fromageries, troupeaux dans les alpages, villages nichés au fond des vallées ou à flanc de montagnes. La provision de bois qui entoure chaque maison nous rappelle la rudesse du climat. Les cols se succèdent, combien en avons-nous gravis ? Ils nous ont fait plus ou moins souffrir  selon la forme du moment, mais toujours le même plaisir de découvrir un nouveau paysage. La semaine se termine par le challenge Jacques Luyat nous y obtenons la 20ième place sur 22 clubs classés, pas si mal  nous ne sommes que 4… La soirée de clôture est empreinte de beaucoup d’émotion, Patrice ne peut retenir les larmes devant l’hommage tant mérité qui lui est rendu. Il a su fonder une grande famille ; beaucoup ont le cœur serré, difficile de tourner cette page, à nous d’en écrire d’autres. Rendez vous pour le national de La Turballe en 2014.                                                                                                              Michèle SERAROLS
  • 11

    2013-Balades Charbuysiennes

    2013-Balades Charbuysiennes

    Balades Charbuysiennes 16 Juin 2013   Article de L'Yonne Républicaine :  135Participants, Dimanche, aux "Balades Charbuysiennes" : L'ASPTT Auxerre cyclotourisme FFCT (Fédération Française de Cyclotourisme) a organisé, dimanche à Charbuy, les "Balades Charbuysiennes". Elles ont réuni 135 participants - 81 cyclautouristes route, 27 vététistes et 27 marcheurs - pour la troisième épreuve du challenge FFCT Yonne (Route et VTT). Après un café offert par les organisateurs dans le parc du Rosaire, chacun a pu pratiquer sa discipline favorite. Au retour de l'épreuve chaque inscrit a pu déguster une part de boudin grillé en avec ses amis sportifs. Les clubsde la FFCT les mieux représentés étaient : Héry ex-aequo Villefargeau & Bléneau ASPTT Epernay La prochaine manifestation de l'ASPTT Auxerre cyclotourisme sera le brevet route à Fleury la Vallée en mars 2014 et en juin 2014 à Charbuy Source : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/auxerrois/2013/06/18/135-participants-dimanche-aux-balades-charbuysiennes-1592368.html
  • 15

    2013-11 ème Interrégionale ASPTT Besançon

    2013-11 ème Interrégionale ASPTT  Besançon

    11 ème Interrégionale ASPTT  Besançon à Besançon le 22 au 26 Mai 2013       Rallier le point de concentration à vélo !  C’est une première pour le club .  Dès mercredi matin , nous partons donc à 4 de Charbuy : Alain, Eric, Dominique et François  direction Besançon en 3 étapes. Les plus costauds , plus aguerris  aux grands parcours, Gilles, Philippe, Jean-René, Louis  et Henri,  partiront demain pour rejoindre Besançon en 2 jours. Nous les retrouverons à Selongey. Mercredi midi : nous arrivons à Noyers, la voiture assistance avec Claudine et Katia nous rejoint pour un  pique-nique au bord du Serein en crue, il fait froid, une nuée de corbeaux croassent sans arrêt, c’est l’hiver… mais très bon repas. Mercredi après midi  : arrivée au camping de Montbard, nous logeons dans un grand mobile-home bien équipé, au programme de la soirée : courses, barbecue, belote . Jeudi matin : En route pour Selongey. A peine avons-nous  franchi la barrière du camping que la pluie se met à tomber… jusqu’ à midi ! Petite halte  "ravito café casse croute" à Chanceaux dans un bar où nous sommes très bien accueillis, on se réchauffe un peu et on repart. Vers 13h, halte déjeuné au Creux bleu : cette fois une bourrasque nous empêche de profiter pleinement du calme de ce joli site (résurgence de la rivière de Francheville). Heureusement nous sommes à l’abri pour le repas puis… miracle ! Le soleil fait enfin son apparition. L’après midi, il nous reste 20 kms pour rejoindre Selongey. Là, nous sommes accueillis par Sébastien qui nous fait découvrir le centre d’hébergement : les chambres, la salle de repos, salle à manger, bar… le tout très bien équipé. Puis le groupe des costauds arrivent : périple de 160 kms en une journée, bravo à eux  ! Un petit tour à la boutique SEB, un repas… sportif,  puis  repos, belote, télé et au lit.  Le lendemain, petit déjeuner  très copieux. Et départ pour Besançon. Une journée sans pluie, avec un peu de soleil mais toujours très froid. Pour le repas du midi ," l'équipe intendance "(Sylvie C, Bernadette, Françoise  Katia et Claudine) nous ont trouvé un coin agréable vers le camping de Marnay au bord de l Ognon  (en crue également). Il fait toujours froid, les plateaux repas sont très appréciés. Il nous reste 20 kms à faire, ce ne sera pas les plus simples : grande route avec circulation, itinéraire difficile,  arrivée en plusieurs petits groupes à Besançon où les travaux du tramway n'arrange rien. Tout le monde se perd plus ou moins avant d' arriver à la Malcombe, y compris notre voiture assistante !  Enfin, à 16h tout le monde est arrivé, tout s’est très bien passé durant ce périple de 250 km. Place au programme de la concentration du samedi et dimanche : Par un temps toujours très froid, polaire et gants d’hiver sont de rigueur. Nous parcourons les 150 ou 220 kms des très beaux circuits que nous ont concocté le club de Besançon : bords du Doubs et de la Loue, Ornans, étape du tour de France 2011… Une très bonne sortie, même si on a souvent attendu le rayon de soleil qui réchauffe. L’année prochaine c’est la nationale à La Turballe  Trop loin  pour s’y rendre à vélo !   François G. D'autre photos sont à venir
  • 5

    2013-Sortie Club Reims

    2013-Sortie Club Reims

    Escapade Champenoise  les 6 et 7 Avril 2013     Cette année, sous l’égide de Jean Baptiste, 19 membres du club se retrouvent ce samedi 6 Avril à l’hôtel ‘’ les Balladins’’ à Reims pour notre traditionnel week-end club. Pas une minute à perdre, en tenue de cyclo, le repas partagé, 12 d’entre nous ‘’s’élancent ‘’ sur des routes vallonnées, proche de la Montagne de Reims à travers paysage céréalier et  campagne viticole. Dommage, la nature ne s’est pas encore réveillée de cet hiver interminable !!! Quelques forts pourcentages, compensés par de belles descentes. Pendant ce temps, pour le reste du groupe, visite de Reims notamment de sa célèbre cathédrale. Dans un’’timing’’ très serré et bien respecté, nous nous retrouvons à 17h. Juste une douche et  c’est le départ pour la visite d’une cave à Sacy. Exploitation familiale, les propriétaires nous font vivre et partager avec passion et enthousiasme leur histoire avec ses difficultés et ses bonheurs. La visite se termine par une dégustation et bon nombre d’entre nous repartent avec un carton sous le bras… Nous rejoignons en tram le centre de Reims pour un repas commun. Le choix du restaurant proche de la cathédrale nous permet d’admirer la magnificence de cet édifice. Retour tardif à l’hôtel  pour un repos bien mérité. Le lendemain à 8h30 départ pour Epernay afin de participer à l’organisation de l’ASPTT  locale. Circuits route et vtt, marche sont proposés, à chacun de faire son choix. Nous sillonnons les environs d’Epernay et comme la veille, de bonnes côtes à gravir. Nos parcours nous conduisent à Montmort Lucy et son château, site BPF du département (nous ne manquons pas de pointer). Retour à Epernay avec le plaisir de retrouver nos amis organisateurs : accueil chaleureux arrosé de la célèbre  boisson locale.  Après avoir partagé un moment de convivialité autour d’une bonne paella l’heure du retour a sonné. Un grand merci à Jean baptiste pour  son investissement dans l’organisation de ce week-end.                                                                                                Michèle. Les accompagnateurs ont profité de ce samedi après-midi pour découvrir l'histoire de Reims par ses monuments. Pour éviter les tracasseries du stationnement du centre ville, le meilleur moyen reste de laisser les véhicules sur le parking de la gare TGV Bezannes et de prendre le tram. Première étape, la porte de Mars, seul vestige des quatre portes gallo-romaines construites en l'an 200. Puis à deux pas, les halles de Boulingrin, inaugurées en 1927. Son arche de béton armée de presque 20 m de haut a été rénovée et ce marché couvert a été ré ouvert en septembre 2012. A quelques pas, nous voici sur la place de l'Hôtel de Ville et sa façade symétrique de la deuxième Renaissance française avec une sculpture équestre en relief de Louis XIII. Puis passage sous Louis XIV avec la place royale caractéristique avec ses arcades. Nous sommes dans le centre de Reims et derrière le Palais de Justice et le Grand Théâtre, nous découvrons la cathédrale et son fameux « ange au sourire ». Suite au baptême de Clovis en ce lieu, la cathédrale a reçu 25 sacres royaux. Ornée de plus 2300 sculptures, elle est la seule à posséder des anges aux ailes déployées. Et pour finir, shopping dans les rues piétonnes du centre et de la place d'Erlon, avec évidement les biscuits roses de Reims de la maison Fossier. Sylvie.D. De nouvelles photos sont à venir…
  • 1

    2013-Brevet entre Tholon et Foret d'Othe

    2013-Brevet entre Tholon et Foret d'Othe

    Balades entre Tholon et Foret d'Othe 17 Mars 2013     Dimanche matin, à Fleury la Vallée, une vingtaine de cyclotouristes dont 2 féminines ont sillonné les routes entre Tholon et Foret d'Othe sur des circuits de 25, 50 ou 80km , proposés par l'ASPTT Auxerre Cyclotourisme. Les sportifs, à leur retour, ont pu déguster du vin chaud et du pain d’épices offerts par la municipalité de Fleury la Vallée. A venir: Le 16 juin à Charbuy: les balades Charbuysienne, où seront proposés 4 circuits route ( 35,60,80 et 100 km) , 2 circuits VTT de 25 ou 40 km et une rando pédestre de 10 km en départ libre et fléchée. Pour plus d'informations, tel 0684990184 ou  http://asptt-auxerre-cyclo.e-monsite.com/
  • 15

    2012-Voyage en Chine

    2012-Voyage en Chine

    Voyage en Chine 15 Septembre au 6 Octobre 2012     Ce voyage en Chine fut organisé par le tandem expérimenté : Gaston Li (Chine) et Patrice Godart (ASPTT St Quentin) Notre voyage débute le samedi à Roissy et nous débarquons à Pékin le dimanche tard le soir.  Nous sommes une quarantaine de participant dont 35 cyclos.  Les premiers jours nous faisons du tourisme à Pékin (visite site JO, Cité interdite, Grande Muraille etc.....) Les classiques à visiter. Après 3 jours de visites, nous prenons un train de nuit en couchette molle pour la province du AN HUI, située à 1000 kms au sud de Pékin. Dans la journée nous prenons possession de nos VTT tout neuf, tout rouge, marque ‘ merida’ achetés sur place par l’ami Gaston. Nous voilà parti pour 12 jours à vélo à la découverte de la Chine profonde et rurale. 7 50 kms sur des routes plutôt confortables, quelques passages en chemins plus rustiques pour découvrir une population souriante, accueillante et curieuse de ces « longs  nez » égarés chez eux On découvre la gastronomie locale, quelque fois surprenante mais toujours copieusement arrosée de bières légères ou de thé. Traversées de paysages de rizières, de vieux villages historiques pour rejoindre notre hébergement quotidien dans une petite ville de 2 ou 3 millions d’habitants (selon Gaston). Le beau temps fut toujours au rendez vous. Certains d’entre nous furent à la peine dans quelques cotes soutenues car le  circuit nous faisait traverser les montagnes de Tianzhu, ou «  les colonnes du ciel ». Que nous avons également  parcourues  à pied pour une journée de détente et de photos.  Après la traversée du Yang Tsé en barge, notre périple va se poursuivre par 4 jours à vélo en terrain plus paisible pour nos mollets. Puis nous abandonnerons nos vélos pour rallier Shangaï ou la Chine moderne, en bus pour deux dernières journées de shopping avant de reprendre l’avion le samedi matin de bonne heure.
  • 12

    2012-13ème Semaine des ASPTT à Blériot plage

    2012-13ème Semaine des ASPTT à Blériot plage

    13ème semaine des ASPTT à Blériot plage du 01 au 08 septembre 2012     Oser le nord, c’est le projet qui a pris forme dans la tête de Patrice pour nous emmener sur sa Terre natale: Le Pas de Calais. Découvrir cette région est une première pour beaucoup d’entre nous. 263 personnes  dont 5  de notre club ont répondu à cette invitation en se retrouvant au VVF de  Blériot plage à quelques encablures de Calais.Plaisir de retrouver des amis, le soleil pour nous accueillir, tout laisse présager une semaine sous les meilleurs auspices. Dès le dimanche  nous  sommes étonnés de découvrir une région très vallonnée, le lundi  nous aurons même à franchir deux cols !!!Avec des circuits bien pensés grâce à la coopération de l’ASPTT Boulogne sur Mer, alternativement nous traversons une campagne de bocages vouée à l’élevage puis des zones céréalières, betteraves, champ de lin et cultures maraîchères . Une incursion dans le département voisin, le nord pour gagner le Mont Cassel où trône la statue de Foch. Une variante pour certains : Bergues. Quelle chance nous y arrivons à midi au moment où le carillon du  beffroi retentit !!!   Nous traversons Gravelines et Calais, une halte s’impose  devant le beffroi tout juste rénové et  la statue des 6 célèbres bourgeois (œuvre de Rodin) qui ont sauvé la ville assiégée par les anglais en 1347. Le bord de mer n’est pas en reste,  nous longeons la côte d’Opale pour gagner le Cap Blanc Nez  qui surplombe la mer du haut de ses falaises: Vue grandiose sur les côtes anglaises. Un  monument y a été érigé en mémoire de la patrouille de Douvres et symbolise le sacrifice des soldats anglais et français qui ont défendus les eaux du Pas de Calais lors de la première guerre mondiale. Nous empruntons une route très escarpée et pentue pour gagner le Cap Gris Nez .De son promontoire  nous sommes au plus près des côtes anglaises. C’est un balai ininterrompu de ferries et autres, environ 500 mouvements de bateaux par jour. Un site bien choisi pour un ravito  nous permet  de découvrir le fort d’Ambleteuse construit en bord de mer. Cette partie de la côte d’Opale  classée « Grand site national » nous a impressionnés et émerveillés. Clou de notre semaine, une escapade en Angleterre. Grâce  à une organisation sans faille, c’est 200 cyclos qui débarquent sur le port de Douvres sous un soleil radieux.  Nous empruntons routes et pistes cyclables  pour une courte visite dans le Kent, paysage de campagne et bord de mer pour gagner Walmer et son château, Deal  et ses maisons typiques  puis Sandwich, certains pousseront jusqu’à Ramsgate. Beaucoup de monde en bord de mer, il semble que tous se soient donnés rendez-vous pour profiter de cette belle journée, nullement perturbés par ce défilé de cyclistes qui slaloment parmi eux, c’est le flegme anglais !!! La semaine se termine dans le Boulonnais pour l’organisation du challenge Jaques Luyat, hommage rendu à un homme qui a œuvré aux grands projets de l’ASPTT cyclo aux côtés de Patrice. Nous sillonnons la campagne aux divers aspects et profitons au retour d’une vue plongeante sur la côte d’Opale. Nous gagnons après une ascension que l’on peut qualifier de « petit l’Alpes d’Huez »  le Cap Blanc Nez, heureux d’en ‘’ prendre’’ une dernière fois plein les yeux. . .     Les meilleures choses ont une fin, samedi chacun rejoint ses pénates. Un temps exceptionnel (pour faire mentir ceux qui croient qu’il pleut toujours dans le Nord), un personnel du VVF très disponible et comme toujours une équipe de bénévoles au top, défi relevé, cette semaine a été une grande réussite.          
  • 9

    2012-La Jovienienne VTT.

    2012-La Jovienienne VTT.

    La Jovienienne VTT 09 septembre 2012       Article de L’Yonne Républicaine : Des randonnées à vélo ou à pied étaient proposées, dimanche matin, par l’ASPTT Auxerre.   La Première Jovienienne VTT séduit plus de soixante sportifs.   65 vététiste et marcheurs ont pris part, dimanche matin à la première édition de la Jovienienne VTT. Selon le tracé choisi, ils ont parcouru 30, 48 ou 60km à VTT ou ont participé à la randonnée pédestre proposée. Ces parcours loisirs avaient un départ libre. Les randonneurs ont souvent pris le départ en groupe, entre amis. A leur retour à la Halle aux Grains après une matinée d’effort, vers 11h30, les participants ont dégusté des produits régionaux : fromage de chèvre, miel, pain d’épice, vin… Tous semblaient séduit par les parcours proposés et par l’ambiance conviviale de la matinée. Les équipes ont reçu un souvenir de leur participation, en fonction du nombre de participants qui les représentaient. L’ASPTT Paris détient la palme avec 9 inscrits dont 3 féminines. Saint-Martin-du-Tertre arrive second avec 6 sportifs dont une féminine. Les Cézycois de Cocktail Vert (UFOLEP) étaient 7 ; deux personnes représentaient l’ASPTT Troyes et autant Charmois et l’USM Montargis (dont un jeine de 8 ans). Un concurrent portait les couleurs de l’ASPTT Orléans. 19 non-licenciés complètent le peleton. « C’est une belle matinée pour l’ASPTT Auxerre ! » souriait Gilles Duchamp, l’organisateur. « 61 participants, c’est une première étape : nous pérenniserons cette matinée loisir et je donne rendez-vous à tous l’année prochaine ».  
  • 10

    2012-La Charbuisienne

    2012-La Charbuisienne

    La Charbuisienne 17 juin 2012       Un Article de Martine à voir aussi sur son blog : http://samarienne-en-roue-libre.over-blog.com/pages/Balades_en_Bourgogne_17_et_18_juin_-8065999.html   Dimanche 17 juin : Balade dans la campagne charbuysienne.     Charbuy est un bourg proche d'Auxerre (pour faire plaisir aux auxerrois, ne pas prononcer avec un x mais un c). C'est de ce lieu que part la balade organisée par l'Asptt Auxerre cyclotourisme. Chacun peut y trouver son bonheur entre les circuits route, Vtt et marche. C'est sous un soleil vaillant (dois-je donner une description de l'astre solaire trop souvent absent ces derniers mois ?) que démarre la randonnée. Le cheminement a lieu sur des petites routes nombreuses dans la région. Les voitures sont rares, cela me permet de profiter tranquillement du paysage :  de nombreuses parcelles boisées, des prés, quelques cultures notamment, région oblige, les tournesols mais aussi des champs de lin dont les fleurs bleues ondulent sous la brise légère, l'orge qui commence à blondir... Quelques villages ou bourgs : Egleny, point d'accueil et de ravitaillement, a beaucoup de charme avec sa fontaine aux chérubins. Parly et l'église Saint Sébastien. Merry la Vallée, panorama et église Saint Vincent Appoigny, pour l'anecdote, a un conseiller municipal très connu en la personne de Guy Roux, ancien entraîneur de l'AJ Auxerre. La fameuse moutarde Amora-Maille y avait une usine jusqu'en 2008, elle fut fermée en même temps que celle de Dijon. Il n'en reste qu'une à Chevigny Saint-Sauveur en Côte d'Or. Il se dit que les cornichons qui étaient récoltés dans l'Yonne, viennent maintenant de Chine et d'Inde. Pour le Made in France, il va y avoir du boulot !!! Branches qui accueille l'aéroport d'Auxerre. Retour à Charbuy après 108 kilomètres de montées et descentes mais aussi un petit creux à l'estomac. Un morceau de boudin est le bienvenu... La table est "dressée" pour recevoir les plateaux-repas et quelques bouteilles... nous sommes en Bourgogne. Les Asptt Lyon, Melun, Epernay ont fait le déplacement. Cela me permet de revoir Rose et Patrick d'Epernay. L'ambiance est chaleureuse. La journée se termine avec la remise des récompenses et le cidre de l'amitié offert par la municipalité charbuysienne. Au retour nous faisons une rapide visite à Auxerre : les maisons à pans de bois, la Tour de l'Horloge, la cathédrale Saint Etienne.
  • 8

    2012-Saint-Lô

    2012-Saint-Lô

    14ème National de cyclotourisme ASPTT à Saint Lô  du 17 au 20 mai 2012       Cette grande manifestation de notre fédération a lieu tous les 2 ans .Elle est pour notre club un rendez- vous incontournable. Pour cette nouvelle édition 52 ASPTT sont représentées soit plus de 600 participants. 19 adhérents de notre club répondent présents. Jean Pierre et Louis ont avancé le départ pour participer au pré-national du 13 au 17 mai, pour les autres le rendez-vous est fixé au parc des expositions de Saint Lô, point de ralliement de l’organisation le jeudi 17 mai. .Pour nous mettre dans l’ambiance normande, nous sommes accueillis par des chants et danses folkloriques. Les gourmets ne sont pas oubliés: dégustations de gâteaux, cidre, jus de pomme, calvados, pommeau et même d’huîtres. Nous ne manquerons pas de repartir avec quelques souvenirs… Après notre installation à l’hôtel, retour au palais des expositions : discours de bienvenue, détails utiles et présentation du programme du lendemain, le tout suivi d’un bon repas. Samedi à notre réveil nous ‘’faisons grise mine’. Il bruine, temps peu encourageant mais personne ne déclare forfait. Nous sommes 12 du club à enfourcher notre monture pour un circuit de 72 ou 113 km à travers la vallée de Vire et 145 km pour les plus téméraires vers la baie du Mont St Michel. Le relief très vallonné de la campagne normande nous surprend, un réconfort pour notre ravitaillenent dans le cadre de l’Abbaye de Hambye. Nos hôtes nous gâtent, ils poussent le luxe à nous offrir huîtres et vin blanc… difficile de repartir !! Chacun va à son rythme sur des routes peu fréquentées, paysage bucolique, de nombreux troupeaux ,les maisons et fermes très fleuries et les vergers de pommiers en fleurs nous font apprécier le bocage normand. Le temps est moins menaçant, le vent n’est pas toujours un allié, mais la récompense des efforts est au rendez-vous en découvrant au loin la baie du Mont St Michel. Nouvelle halte pour partager un plateau repas, moment qui nous permet de retrouver des amis de tous les coins de l’hexagone. Retour par la petite ville de Villedieu qui mérite un arrêt pour quelques photos. Le dernier ravitaillement nous conduit à La chapelle sous Vire, une courte visite s’impose. Au fil des km la fatigue se fait sentir, les côtes semblent de plus en plus pentues. Grâce à un fléchage sans faille aucune hésitation sur l’itinéraire à suivre toute la troupe gagne St LO, les jambes un peu lourdes, mais la fatigue est vite oubliée devant une bonne collation.. Pendant ce temps nos 7 accompagnateurs suivent un programme bien chargé : visite de la ferme de l'Héritage qui exploite 10 ha de pommiers à cidre. Une visite commentée expose la transformation de la pomme en jus puis en cidre, calvados et pommeau. Après la présentation des différentes caves, un petit musée présente l'évolution des machines pour écraser les pommes (meule et pressoirs) ainsi que de vieux alambics. Une dégustation de pommeau termine la visite. A Villedieu les Poêles, visite de la fonderie de cloches qui a la commande des nouvelles cloches de Notre Dame de Paris. L es cloches sont faites en airain, mélange de cuivre et d'étain pour un bronze le plus pur et qui sonne parfaitement. Villedieu les Poêles est aussi réputé pour sa dinanderie Une visite guidée nous détaille toutes les phases de la construction du moule d'une cloche. L'après-midi, en route pour le Mont St Michel, avec une visite libre de la ville. Beaucoup de monde à qui on peut échapper en montant sur les remparts à l'assaut des ruelles qui mènent à l’abbaye. Retrouvailles le soir pour partager le repas et samedi matin avec le soleil départ sur un circuit qui nous conduit vers les plages du débarquement. Nous traversons St Lô en longeant les remparts, cette ville comme toute la Normandie à payer un lourd tribu lors de la seconde guerre mondiale. Quelques bonnes grimpettes et nous roulons à travers les marais avant de gagner la plage d’ Utha Beach haut lieu du débarquement des alliés. Un grand moment d’émotion en foulant cette plage qui à été le théatre de terribles combats. C’est le port de Carentan qui nous accueille pour le repas de midi. Le ciel commence à s’obscurcir et nous n’échappons pas à la pluie pour regagner St Lô. A notre arrivée 125 km au compteur. De leur côté les accompagnateurs ont apprécié leur journée : Visite guidée du cimetière américain d'Omaha Beach. Ce cimetière est un hommage au courage et à la mémoire des soldats américains morts le 6 juin 1944 sur la plage d'Omaha la sanglante, 9 387 sépultures et 1 557 disparus. Le cimetière a été concédé à perpétuité aux Etats-Unis par la France et a été inauguré le 18 juillet 1956. Nous sommes partis à la pointe du Hoc, toute proche, qui était un point stratégique entre Utah et Omaha Beach .Les soldats ont escaladé la falaise pour prendre les blockhaus de l’artillerie allemande Le lieu concédé à perpétuité aux Etats-Unis, est resté dans l'état avec ces nombreux cratères de bombes. Pour finir, un bateau à fond plat, nous emmène sur la Douve qui sillonne un des marais de la Manche. Ce petit fleuve se jette dans la Manche et pour empêcher que l'océan remonte à chaque marée et inonde les marais, un ouvrage d'art avec d'énormes portes de bois se ferme à chaque marée puis s'ouvre pour laisser passer l'eau du fleuve. Les prés des marais permettent l'élevage des vaches et des chevaux. De nombreux oiseaux sont présents ainsi que le ragondin herbivore et le rat musqué carnivore. Le soir, repas de gala dans une ambiance très conviviale, discours des notables et proclamation des résultats : Notre club obtient une honorable 21ième place. Un orchestre, 2 chanteurs et 2 danseuses nous interprètent un florilège de chansons. La soirée se termine en dansant. Ces journées ont été exceptionnelles, il faut dire que l’équipe de St Lô avec sa disponibilité et sa bonne humeur a su tout mettre tout en œuvre pour rendre ce séjour inoubliable. Tout à une fin, le lendemain sous une pluie battante chacun regagne ses pénates des souvenirs pleins la tête.
  • 4

    2012-Sortie Club Colombey les deux églises

    2012-Sortie Club Colombey les deux églises

    Sortie Club  du 28 mai au 29 mai 2012       Jean René, nous a concocté un séjour à Colombey les deux églises, que les 15 participants ont apprécié. Le samedi  nous nous étions donné rendez vous à l'hôtel sur les coups de 11h30 avec un repas tiré du sac. Sous le soleil, les 9 cyclos se sont lancés sur le circuit, de 60km, pour la découverte de la Suize à la Marne au départ de l'écluse de la Choignes. Les accompagnateurs ont visité la Tufière et la source pétrifiante de Rolampont. Un apéro attendu des sportifs par ce magnifique temps, a été le bienvenu suivi d'un repas copieux et gastronomique. Le dimanche, les très courageux sportifs étaient prêts à s'engager sur le circuit des grands hommes au départ de Colombey. Ce départ fut compromis par une météo capricieuse, pluie et fortes rafales de vent. Suite à un commun accord, il a été décidé de se joindre aux accompagnateurs pour une visite du mémorial de Charles de Gaulle ainsi que la Croix de Lorraine et de rendre un hommage au cimetière de ce Grand Homme. Aprés le repas du midi, les 15 participants ont visité la Boisserie, résidence personnelle de Charles de Gaulle. A 16h30, retour sur Auxerre, avec de très bons souvenirs culturels du pays Chaumontois et de convivialités de la section cyclotourisme de l'Asptt Auxerre. Un grand merci aux participants et à Jean René.En 2013 un nouveau projet sera mis sur pied comme chaque année et apprécié de tous. 
  • 1

    2011-12ème Semaine Cyclos des ASPTT. Najac.

    2011-12ème Semaine Cyclos des ASPTT. Najac.

    12 eme SEMAINE CYCLO DES ASPTT NAJAC du 3 au 10 Septembre 2011     Après Chorges en 2010, un nouveau rendez vous pour Jean Pierre, André Christian et moi. Lieu de l’hébergement : ‘’ Les Hauts se Najac’’, ce nom déjà présume de ce qui nous attend: Najac est situé au creux des gorges de l’Aveyron, le retour au village ne sera pas des plus faciles, surtout après une journée bien remplie !!! Successions de montagnes russes sont notre quotidien pendant toute cette semaine. Mais qu’elle plaisir de découvrir cette campagne riche d’histoire à travers des villages typiques, classés ‘’ Plus beaux villages de France’’ Le soleil nous accompagne, nous roulons en groupe soudé sur des circuits bien choisis qui nous conduisent à Villeneuve de Rouergue, Cajarc, Carmaux et ses mines, St Antonin Noble Val, Puylaroque, célèbres pour leur bastide. Cette semaine est devenue un ‘’incontournable’’, quand on y a goûté on a envie de revenir. C’est un plaisir de retrouver ceux qui de tous les coins de France au fil des années sont devenus de vrais copains.
  • 11

    2011-Semaine Fédérale : Flers.

    2011-Semaine Fédérale : Flers.

    Semaine Fédérale : Flers 1ère semaine d’août 2011       5 Vététistes, 4 accompagnateurs et 2 cyclos nous représentaient lors de cette semaine.
  • 24

    2011-Balades Charbuysiennes

    2011-Balades Charbuysiennes

    Balades Charbuysiennes du 26 juin 2011
  • 10

    2011-Trait d'Union Européen des ASPTT. Berlin, Prague, Strasbourg.

    2011-Trait d'Union Européen des ASPTT. Berlin, Prague, Strasbourg.

    Trait d’union Européen : BERLIN, PRAGUE, VIENNE, STRASBOURG du 25 mai au 15 juin 2011       Grâce à l’initiative de l’Asptt St Quentin et de son président Patrice Godart, nous avons eu la chance de participer en 2006 au trait d’union qui nous a permis au départ de Berlin en passant par la Pologne et les pays Baltes de rejoindre les rives de la mer Baltique. En 2008, partis de Vienne à travers la Slovaquie, la Hongrie, la Serbie, la Bulgarie nous avons gagné Athènes, donc la mer Egée et pour ces deux périples, un passage dans leur capitale respective. Pourquoi ne pas réaliser le lien manquant Berlin- Vienne ? Le projet mûrit dans la tête de Patrice et le 25 mai, c’est un groupe de 24 personnes qui se retrouve pour ce nouveau départ.Un petit contre temps, le voyage est prévu par avion mais un volcan irlandais en a décidé autrement. Grande réactivité de Patrice, c’est en train que nous gagnons Berlin. A peine une journée pour visiter cette ville immense. Nos pas nous conduisent vers la porte de Brandebourg, le Reichstag, le poste Checkpoint Charlie (un des passages entre l’Ouest et l’Est). De grands panneaux retracent l’histoire du mur. Beaucoup d’émotion en découvrant sur une longue avenue les croix en mémoire de ceux qui ont péri en essayant de franchir le mur. C’est le 27 au matin, devant l’ambassade de France qui jouxte la porte de Brandebourg que le départ est donné. Après 300 km en Allemagne sans grosse difficulté, les pentes deviennent plus sérieuses pour notre arrivée en Tchéquie. Nous gagnons Prague sous un soleil ardent. A peine arrivés, douche, lessive et nous sommes prêts pour découvrir cette ville. On ne sait où poser les yeux devant toutes les richesses qui nous entourent : la cathédrale St Guy, le château, le pont Charles,des immeubles richement décorés… On la surnomme la ville aux 100 clochers, elle grouille de touristes. Son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco est amplement méritée. Le lendemain, un peu de temps pour flâner avant une réception à l’ambassade de France. Visite commentée à travers des pièces richement meublées, (lustres en cristal de bohème, tapisseries des gobelins, traditionnels poêles en faïence…) Nous découvrons avec intérêt quelques pages d’histoire de nos deux pays, entre autre la visite du président Mitterrand en 1988 qui a tenu à recevoir les dissidents au régime en place dont le futur président de la République tchèque Vaclav Havel. Il faut reprendre la route, la sortie de Prague ne se fait pas sans difficultés : circulation intense, rues pavées, un calvaire !!! Encore 4 étapes pour gagner l’Autriche, les paysages nous semblent familiers, peu de dépaysement depuis notre départ, nous traversons un vignoble qui me rappelle le Sancerrois. Cependant un grand moment, le détour pour se rendre sur le site de la bataille d’Austerlitz, nous gagnons le château où a été signé l’armistice. Des panneaux relatent la bataille. Je retiens ces mots de Napoléon à ses soldats «  Si vous dites, j’étais à Austerlitz tout le monde vous dira, voilà un héros ». La frontière autrichienne est franchie et déjà un col, avant goût de ce qui nous attend…. Nous gagnons Vienne, vive émotion pour nous deux et cinq de nos compagnons, l’objectif est atteint, plus de 5000 km parcourus, 12 pays traversés, notre joie éclate : une photo immortalise cet évènement. Vienne est plus accessible à vélo que sa voisine tchèque. Nous gagnons l’hôtel sans encombre. Samedi 4 juin, la journée est réservée à la visite. Nous gagnons en métro le château de Shönbrunn où plane le souvenir de Sissi. Ensuite visite de la ville, très animée par un défilé de fanfares locales en costumes régionaux avec concerts devant la Rathaus (hôtel de ville). Beaucoup de magasins nous rappellent que nous sommes dans la ville de Wolfgang Amadeus Mozart. Les monuments sont nombreux, impossible de tout visiter et les jambes sont bien fatiguées… Huit étapes sur dix-huit, le plus difficile est à venir avec les Alpes autrichiennes. On profite des rives du Danube avant que se profilent à l’horizon les premières montagnes. Nous devons gagner Innsbruck capitale du Tyrol. Paysage de rêve en longeant le lac de Traunsee, mais pas de relâchement les pentes deviennent sérieuses, 10 à 13% régulièrement, plus tard un panneau nous indique 3 km à 15% !!! 17% s’affiche, heureusement il n’est pas interdit de mettre pied à terre !!! Le peloton s’étire, les cols se succèdent. Nous devinons une superbe région, les nuages se déchirent de temps en temps et nous permettent d’entrevoir les montagnes qui nous entourent. Malgré la pluie et le froid nous avons un regard admiratif pour les chalets très fleuris, richement colorés et décorés de fresques. La pluie va nous accompagner jusqu’à Innsbrück, dommage !!! Nous remontons vers l’Allemagne, impossible d’éviter une route avec de nombreux camions .Il faut dire que dans les pays traversés nous avons pu emprunter régulièrement des pistes cyclables, réseau enviable. Nous voilà en Bavière, la pluie et la fraîcheur ne nous quittent plus. Nous longeons les rives du lac de Constance pendant une soixantaine de km, un moment de répit bien apprécié après ces dures étapes. Nous gagnons la forêt Noire, étape à Donaueshingen où naît le légendaire Danube. Bientôt la France … Le soleil est enfin revenu en passant la frontière. Heureux de retrouver notre patrie nous gagnons Colmar, ville qui mérite elle aussi une visite. Nous sommes le 14 juin, aujourd’hui dernière étape, c’est un peloton enthousiaste de 9 cyclotes et 14 cyclos aux couleurs de l’Asptt qui roulent vers Strasbourg. Photo devant le conseil de l’Europe et direction notre hôtel. Pas de temps à perdre le timing est très serré, nous sommes attendus au parlement européen pour la visite de ce gigantesque bâtiment. A notre retour à l’hôtel Patrice et le président de l’union européenne de cyclotourisme Pierre Reuzé nous ont réservé une surprise :remise d’ un superbe trophée personnalisé pour immortaliser ce trait d’union Tallin- Vienne- Athènes. Pour nous 7, difficile de contenir notre émotion, je sens quelques larmes sur mes joues…. C’est dans une auberge alsacienne, dans une ambiance de fête que nous clôturons notre périple. Organisation parfaite, merci à Patrice pour son savoir faire, à Chantal pour son efficacité discrète et n’oublions pas Roland, qui au volant du camion a su veiller sur nous.     Michèle et Christian Sérarols.
×