Saison 2012

  • 4

    2012-Sortie Club Colombey les deux églises

    2012-Sortie Club Colombey les deux églises

    Sortie Club  du 28 mai au 29 mai 2012       Jean René, nous a concocté un séjour à Colombey les deux églises, que les 15 participants ont apprécié. Le samedi  nous nous étions donné rendez vous à l'hôtel sur les coups de 11h30 avec un repas tiré du sac. Sous le soleil, les 9 cyclos se sont lancés sur le circuit, de 60km, pour la découverte de la Suize à la Marne au départ de l'écluse de la Choignes. Les accompagnateurs ont visité la Tufière et la source pétrifiante de Rolampont. Un apéro attendu des sportifs par ce magnifique temps, a été le bienvenu suivi d'un repas copieux et gastronomique. Le dimanche, les très courageux sportifs étaient prêts à s'engager sur le circuit des grands hommes au départ de Colombey. Ce départ fut compromis par une météo capricieuse, pluie et fortes rafales de vent. Suite à un commun accord, il a été décidé de se joindre aux accompagnateurs pour une visite du mémorial de Charles de Gaulle ainsi que la Croix de Lorraine et de rendre un hommage au cimetière de ce Grand Homme. Aprés le repas du midi, les 15 participants ont visité la Boisserie, résidence personnelle de Charles de Gaulle. A 16h30, retour sur Auxerre, avec de très bons souvenirs culturels du pays Chaumontois et de convivialités de la section cyclotourisme de l'Asptt Auxerre. Un grand merci aux participants et à Jean René.En 2013 un nouveau projet sera mis sur pied comme chaque année et apprécié de tous. 
  • 8

    2012-Saint-Lô

    2012-Saint-Lô

    14ème National de cyclotourisme ASPTT à Saint Lô  du 17 au 20 mai 2012       Cette grande manifestation de notre fédération a lieu tous les 2 ans .Elle est pour notre club un rendez- vous incontournable. Pour cette nouvelle édition 52 ASPTT sont représentées soit plus de 600 participants. 19 adhérents de notre club répondent présents. Jean Pierre et Louis ont avancé le départ pour participer au pré-national du 13 au 17 mai, pour les autres le rendez-vous est fixé au parc des expositions de Saint Lô, point de ralliement de l’organisation le jeudi 17 mai. .Pour nous mettre dans l’ambiance normande, nous sommes accueillis par des chants et danses folkloriques. Les gourmets ne sont pas oubliés: dégustations de gâteaux, cidre, jus de pomme, calvados, pommeau et même d’huîtres. Nous ne manquerons pas de repartir avec quelques souvenirs… Après notre installation à l’hôtel, retour au palais des expositions : discours de bienvenue, détails utiles et présentation du programme du lendemain, le tout suivi d’un bon repas. Samedi à notre réveil nous ‘’faisons grise mine’. Il bruine, temps peu encourageant mais personne ne déclare forfait. Nous sommes 12 du club à enfourcher notre monture pour un circuit de 72 ou 113 km à travers la vallée de Vire et 145 km pour les plus téméraires vers la baie du Mont St Michel. Le relief très vallonné de la campagne normande nous surprend, un réconfort pour notre ravitaillenent dans le cadre de l’Abbaye de Hambye. Nos hôtes nous gâtent, ils poussent le luxe à nous offrir huîtres et vin blanc… difficile de repartir !! Chacun va à son rythme sur des routes peu fréquentées, paysage bucolique, de nombreux troupeaux ,les maisons et fermes très fleuries et les vergers de pommiers en fleurs nous font apprécier le bocage normand. Le temps est moins menaçant, le vent n’est pas toujours un allié, mais la récompense des efforts est au rendez-vous en découvrant au loin la baie du Mont St Michel. Nouvelle halte pour partager un plateau repas, moment qui nous permet de retrouver des amis de tous les coins de l’hexagone. Retour par la petite ville de Villedieu qui mérite un arrêt pour quelques photos. Le dernier ravitaillement nous conduit à La chapelle sous Vire, une courte visite s’impose. Au fil des km la fatigue se fait sentir, les côtes semblent de plus en plus pentues. Grâce à un fléchage sans faille aucune hésitation sur l’itinéraire à suivre toute la troupe gagne St LO, les jambes un peu lourdes, mais la fatigue est vite oubliée devant une bonne collation.. Pendant ce temps nos 7 accompagnateurs suivent un programme bien chargé : visite de la ferme de l'Héritage qui exploite 10 ha de pommiers à cidre. Une visite commentée expose la transformation de la pomme en jus puis en cidre, calvados et pommeau. Après la présentation des différentes caves, un petit musée présente l'évolution des machines pour écraser les pommes (meule et pressoirs) ainsi que de vieux alambics. Une dégustation de pommeau termine la visite. A Villedieu les Poêles, visite de la fonderie de cloches qui a la commande des nouvelles cloches de Notre Dame de Paris. L es cloches sont faites en airain, mélange de cuivre et d'étain pour un bronze le plus pur et qui sonne parfaitement. Villedieu les Poêles est aussi réputé pour sa dinanderie Une visite guidée nous détaille toutes les phases de la construction du moule d'une cloche. L'après-midi, en route pour le Mont St Michel, avec une visite libre de la ville. Beaucoup de monde à qui on peut échapper en montant sur les remparts à l'assaut des ruelles qui mènent à l’abbaye. Retrouvailles le soir pour partager le repas et samedi matin avec le soleil départ sur un circuit qui nous conduit vers les plages du débarquement. Nous traversons St Lô en longeant les remparts, cette ville comme toute la Normandie à payer un lourd tribu lors de la seconde guerre mondiale. Quelques bonnes grimpettes et nous roulons à travers les marais avant de gagner la plage d’ Utha Beach haut lieu du débarquement des alliés. Un grand moment d’émotion en foulant cette plage qui à été le théatre de terribles combats. C’est le port de Carentan qui nous accueille pour le repas de midi. Le ciel commence à s’obscurcir et nous n’échappons pas à la pluie pour regagner St Lô. A notre arrivée 125 km au compteur. De leur côté les accompagnateurs ont apprécié leur journée : Visite guidée du cimetière américain d'Omaha Beach. Ce cimetière est un hommage au courage et à la mémoire des soldats américains morts le 6 juin 1944 sur la plage d'Omaha la sanglante, 9 387 sépultures et 1 557 disparus. Le cimetière a été concédé à perpétuité aux Etats-Unis par la France et a été inauguré le 18 juillet 1956. Nous sommes partis à la pointe du Hoc, toute proche, qui était un point stratégique entre Utah et Omaha Beach .Les soldats ont escaladé la falaise pour prendre les blockhaus de l’artillerie allemande Le lieu concédé à perpétuité aux Etats-Unis, est resté dans l'état avec ces nombreux cratères de bombes. Pour finir, un bateau à fond plat, nous emmène sur la Douve qui sillonne un des marais de la Manche. Ce petit fleuve se jette dans la Manche et pour empêcher que l'océan remonte à chaque marée et inonde les marais, un ouvrage d'art avec d'énormes portes de bois se ferme à chaque marée puis s'ouvre pour laisser passer l'eau du fleuve. Les prés des marais permettent l'élevage des vaches et des chevaux. De nombreux oiseaux sont présents ainsi que le ragondin herbivore et le rat musqué carnivore. Le soir, repas de gala dans une ambiance très conviviale, discours des notables et proclamation des résultats : Notre club obtient une honorable 21ième place. Un orchestre, 2 chanteurs et 2 danseuses nous interprètent un florilège de chansons. La soirée se termine en dansant. Ces journées ont été exceptionnelles, il faut dire que l’équipe de St Lô avec sa disponibilité et sa bonne humeur a su tout mettre tout en œuvre pour rendre ce séjour inoubliable. Tout à une fin, le lendemain sous une pluie battante chacun regagne ses pénates des souvenirs pleins la tête.
  • 10

    2012-La Charbuisienne

    2012-La Charbuisienne

    La Charbuisienne 17 juin 2012       Un Article de Martine à voir aussi sur son blog : http://samarienne-en-roue-libre.over-blog.com/pages/Balades_en_Bourgogne_17_et_18_juin_-8065999.html   Dimanche 17 juin : Balade dans la campagne charbuysienne.     Charbuy est un bourg proche d'Auxerre (pour faire plaisir aux auxerrois, ne pas prononcer avec un x mais un c). C'est de ce lieu que part la balade organisée par l'Asptt Auxerre cyclotourisme. Chacun peut y trouver son bonheur entre les circuits route, Vtt et marche. C'est sous un soleil vaillant (dois-je donner une description de l'astre solaire trop souvent absent ces derniers mois ?) que démarre la randonnée. Le cheminement a lieu sur des petites routes nombreuses dans la région. Les voitures sont rares, cela me permet de profiter tranquillement du paysage :  de nombreuses parcelles boisées, des prés, quelques cultures notamment, région oblige, les tournesols mais aussi des champs de lin dont les fleurs bleues ondulent sous la brise légère, l'orge qui commence à blondir... Quelques villages ou bourgs : Egleny, point d'accueil et de ravitaillement, a beaucoup de charme avec sa fontaine aux chérubins. Parly et l'église Saint Sébastien. Merry la Vallée, panorama et église Saint Vincent Appoigny, pour l'anecdote, a un conseiller municipal très connu en la personne de Guy Roux, ancien entraîneur de l'AJ Auxerre. La fameuse moutarde Amora-Maille y avait une usine jusqu'en 2008, elle fut fermée en même temps que celle de Dijon. Il n'en reste qu'une à Chevigny Saint-Sauveur en Côte d'Or. Il se dit que les cornichons qui étaient récoltés dans l'Yonne, viennent maintenant de Chine et d'Inde. Pour le Made in France, il va y avoir du boulot !!! Branches qui accueille l'aéroport d'Auxerre. Retour à Charbuy après 108 kilomètres de montées et descentes mais aussi un petit creux à l'estomac. Un morceau de boudin est le bienvenu... La table est "dressée" pour recevoir les plateaux-repas et quelques bouteilles... nous sommes en Bourgogne. Les Asptt Lyon, Melun, Epernay ont fait le déplacement. Cela me permet de revoir Rose et Patrick d'Epernay. L'ambiance est chaleureuse. La journée se termine avec la remise des récompenses et le cidre de l'amitié offert par la municipalité charbuysienne. Au retour nous faisons une rapide visite à Auxerre : les maisons à pans de bois, la Tour de l'Horloge, la cathédrale Saint Etienne.
  • 9

    2012-La Jovienienne VTT.

    2012-La Jovienienne VTT.

    La Jovienienne VTT 09 septembre 2012       Article de L’Yonne Républicaine : Des randonnées à vélo ou à pied étaient proposées, dimanche matin, par l’ASPTT Auxerre.   La Première Jovienienne VTT séduit plus de soixante sportifs.   65 vététiste et marcheurs ont pris part, dimanche matin à la première édition de la Jovienienne VTT. Selon le tracé choisi, ils ont parcouru 30, 48 ou 60km à VTT ou ont participé à la randonnée pédestre proposée. Ces parcours loisirs avaient un départ libre. Les randonneurs ont souvent pris le départ en groupe, entre amis. A leur retour à la Halle aux Grains après une matinée d’effort, vers 11h30, les participants ont dégusté des produits régionaux : fromage de chèvre, miel, pain d’épice, vin… Tous semblaient séduit par les parcours proposés et par l’ambiance conviviale de la matinée. Les équipes ont reçu un souvenir de leur participation, en fonction du nombre de participants qui les représentaient. L’ASPTT Paris détient la palme avec 9 inscrits dont 3 féminines. Saint-Martin-du-Tertre arrive second avec 6 sportifs dont une féminine. Les Cézycois de Cocktail Vert (UFOLEP) étaient 7 ; deux personnes représentaient l’ASPTT Troyes et autant Charmois et l’USM Montargis (dont un jeine de 8 ans). Un concurrent portait les couleurs de l’ASPTT Orléans. 19 non-licenciés complètent le peleton. « C’est une belle matinée pour l’ASPTT Auxerre ! » souriait Gilles Duchamp, l’organisateur. « 61 participants, c’est une première étape : nous pérenniserons cette matinée loisir et je donne rendez-vous à tous l’année prochaine ».  
  • 12

    2012-13ème Semaine des ASPTT à Blériot plage

    2012-13ème Semaine des ASPTT à Blériot plage

    13ème semaine des ASPTT à Blériot plage du 01 au 08 septembre 2012     Oser le nord, c’est le projet qui a pris forme dans la tête de Patrice pour nous emmener sur sa Terre natale: Le Pas de Calais. Découvrir cette région est une première pour beaucoup d’entre nous. 263 personnes  dont 5  de notre club ont répondu à cette invitation en se retrouvant au VVF de  Blériot plage à quelques encablures de Calais.Plaisir de retrouver des amis, le soleil pour nous accueillir, tout laisse présager une semaine sous les meilleurs auspices. Dès le dimanche  nous  sommes étonnés de découvrir une région très vallonnée, le lundi  nous aurons même à franchir deux cols !!!Avec des circuits bien pensés grâce à la coopération de l’ASPTT Boulogne sur Mer, alternativement nous traversons une campagne de bocages vouée à l’élevage puis des zones céréalières, betteraves, champ de lin et cultures maraîchères . Une incursion dans le département voisin, le nord pour gagner le Mont Cassel où trône la statue de Foch. Une variante pour certains : Bergues. Quelle chance nous y arrivons à midi au moment où le carillon du  beffroi retentit !!!   Nous traversons Gravelines et Calais, une halte s’impose  devant le beffroi tout juste rénové et  la statue des 6 célèbres bourgeois (œuvre de Rodin) qui ont sauvé la ville assiégée par les anglais en 1347. Le bord de mer n’est pas en reste,  nous longeons la côte d’Opale pour gagner le Cap Blanc Nez  qui surplombe la mer du haut de ses falaises: Vue grandiose sur les côtes anglaises. Un  monument y a été érigé en mémoire de la patrouille de Douvres et symbolise le sacrifice des soldats anglais et français qui ont défendus les eaux du Pas de Calais lors de la première guerre mondiale. Nous empruntons une route très escarpée et pentue pour gagner le Cap Gris Nez .De son promontoire  nous sommes au plus près des côtes anglaises. C’est un balai ininterrompu de ferries et autres, environ 500 mouvements de bateaux par jour. Un site bien choisi pour un ravito  nous permet  de découvrir le fort d’Ambleteuse construit en bord de mer. Cette partie de la côte d’Opale  classée « Grand site national » nous a impressionnés et émerveillés. Clou de notre semaine, une escapade en Angleterre. Grâce  à une organisation sans faille, c’est 200 cyclos qui débarquent sur le port de Douvres sous un soleil radieux.  Nous empruntons routes et pistes cyclables  pour une courte visite dans le Kent, paysage de campagne et bord de mer pour gagner Walmer et son château, Deal  et ses maisons typiques  puis Sandwich, certains pousseront jusqu’à Ramsgate. Beaucoup de monde en bord de mer, il semble que tous se soient donnés rendez-vous pour profiter de cette belle journée, nullement perturbés par ce défilé de cyclistes qui slaloment parmi eux, c’est le flegme anglais !!! La semaine se termine dans le Boulonnais pour l’organisation du challenge Jaques Luyat, hommage rendu à un homme qui a œuvré aux grands projets de l’ASPTT cyclo aux côtés de Patrice. Nous sillonnons la campagne aux divers aspects et profitons au retour d’une vue plongeante sur la côte d’Opale. Nous gagnons après une ascension que l’on peut qualifier de « petit l’Alpes d’Huez »  le Cap Blanc Nez, heureux d’en ‘’ prendre’’ une dernière fois plein les yeux. . .     Les meilleures choses ont une fin, samedi chacun rejoint ses pénates. Un temps exceptionnel (pour faire mentir ceux qui croient qu’il pleut toujours dans le Nord), un personnel du VVF très disponible et comme toujours une équipe de bénévoles au top, défi relevé, cette semaine a été une grande réussite.          
  • 15

    2012-Voyage en Chine

    2012-Voyage en Chine

    Voyage en Chine 15 Septembre au 6 Octobre 2012     Ce voyage en Chine fut organisé par le tandem expérimenté : Gaston Li (Chine) et Patrice Godart (ASPTT St Quentin) Notre voyage débute le samedi à Roissy et nous débarquons à Pékin le dimanche tard le soir.  Nous sommes une quarantaine de participant dont 35 cyclos.  Les premiers jours nous faisons du tourisme à Pékin (visite site JO, Cité interdite, Grande Muraille etc.....) Les classiques à visiter. Après 3 jours de visites, nous prenons un train de nuit en couchette molle pour la province du AN HUI, située à 1000 kms au sud de Pékin. Dans la journée nous prenons possession de nos VTT tout neuf, tout rouge, marque ‘ merida’ achetés sur place par l’ami Gaston. Nous voilà parti pour 12 jours à vélo à la découverte de la Chine profonde et rurale. 7 50 kms sur des routes plutôt confortables, quelques passages en chemins plus rustiques pour découvrir une population souriante, accueillante et curieuse de ces « longs  nez » égarés chez eux On découvre la gastronomie locale, quelque fois surprenante mais toujours copieusement arrosée de bières légères ou de thé. Traversées de paysages de rizières, de vieux villages historiques pour rejoindre notre hébergement quotidien dans une petite ville de 2 ou 3 millions d’habitants (selon Gaston). Le beau temps fut toujours au rendez vous. Certains d’entre nous furent à la peine dans quelques cotes soutenues car le  circuit nous faisait traverser les montagnes de Tianzhu, ou «  les colonnes du ciel ». Que nous avons également  parcourues  à pied pour une journée de détente et de photos.  Après la traversée du Yang Tsé en barge, notre périple va se poursuivre par 4 jours à vélo en terrain plus paisible pour nos mollets. Puis nous abandonnerons nos vélos pour rallier Shangaï ou la Chine moderne, en bus pour deux dernières journées de shopping avant de reprendre l’avion le samedi matin de bonne heure.