2014 - 15e National & Pré-National à La Turballe

15e National et  Pré-national de cyclotourisme
FASPTT- La Turballe 

Du 25 Mai au 1er Juin 2014

 

 

 

C’est une première pour notre club, 10 d’entre nous se retrouvent ce dimanche 25 mai au vvf de La Turballe pour participer au pré- national. Un programme bien pensé tant pour les cyclos que pour les accompagnateurs nous permet  sur un parcours de 68km de sillonner les marais salants de Guérande et d’en découvrir le travail des paludiers; l’après midi  randonnée pédestre de 8 km en bordure de côte avec les explications de 2 accompagnatrices.

Le lendemain pas de vélo, départ en bus pour la visite de la ville de Vannes qui nous surprend par sa richesse architecturale, pique nique sur l’Ile aux moines et découverte en bateau du golfe du Morbihan., une journée bien remplie qui nous a comblés. Mercredi, 58 km de vélo et ensuite cap sur St Nazaire. Ahurissant de se retrouver devant la base pour sous marins construite par les allemands en 1942  pour se protéger des bombardements britanniques, masse impressionnante de béton de 301m de long, 18m de haut avec des murs dont l’épaisseur atteint 8m.Grâce à notre guide nous en apprenons l’histoire, beaucoup d’émotion et d’étonnement…. De la terrasse nous surplombons les chantiers navals et apercevons le Vladivostok, un des deux bateaux porte- hélicoptères russes en construction (objet de tant de polémiques). Notre chauffeur de bus nous permettra par un détour de nous en approcher pour quelques photos. Depuis la fin des années 1990, la base sous marine  réhabilitée par la ville  abrite entre autre le musée ‘’Escal’atlantic’’ qui par un parcours interactif nous fait découvrir, l’univers des grands paquebots de notre histoire : Le Normandie, le France, effets assurés, nous avons l’impression d’être en pleine mer…

 Pour le jeudi, programme libre, découverte en vélo de La Baule, Pornichet, Le Croisic pour certains, vide grenier à La Turballe, visite de Guérande, bain de soleil ou bain tout court pour d’autres en attendant l’arrivée de nos compagnons auxerrois.

En effet ce soir, les choses sérieuses commencent, 570 participants de 47 ASPTT différentes convergent sur La Turballe, pour certains à la force des mollets.

Nous sommes 20 à représenter le club d’Auxerre, l’ambiance est donnée dès la première soirée: nous fêtons l’anniversaire d’Henri devant un verre (ou plusieurs) de crémant de bourgogne et un délicieux gâteau confectionné par Sylvie. Vendredi, première étape, 90,124, ou 144 km, « Randonnée de La Grande Brière », chacun fait son choix. Circuit sans difficulté à travers les marais salants et la campagne bretonne Au plaisir de découvrir cette région s’ajoute la joie de retrouver des copains de tous les coins de France.

Pour les accompagnatrices, visite de Guérande et découverte du parc régional de La Brière. Samedi au programme, 90, 107 ou 123 km, « Randonnée- Mer- Terre», cette épreuve est jumelée avec le challenge Jacques Luyat. Nous longeons  la côte bretonne sous un ciel sans nuage qui permet d’admirer cette côte très découpée et ses villages typiques aux maisons basses, toits d’ardoise ou de chaume ;  parcours plus vallonné que la veille, quelques bonnes’’grimpettes’’ dans  le Morbihan. Les accompagnatrices bénéficient toujours de la présence de la guide qui a plaisir à faire partager l’histoire de sa région en sachant y ajouter des anecdotes croustillantes. Aujourd’hui, cerise sur le gâteau: descente de La Vilaine en bateau. 

Chacun a su apprécier ces deux journées très bien remplies. Une rotonde a été installée pour accueillir prés de 600 personnes  au repas de clôture. Après les discours d’usage, c’est l’heure des récompenses. Nous obtenons une honorable 19ième place.  Nous dégustons avec plaisir les produits régionaux, huîtres pour ceux qui le désirent, choucroute de la mer et pour conclure un far breton, le tout dans une ambiance très amicale.

Ce national est une grande réussite grâce a un noyau d’hommes qui a su se retrouver et tout mettre en œuvre pour rendre ce séjour inoubliable, aucune fausse note, ce qui a pu se faire aussi grâce au personnel du VVF toujours à notre écoute, souriant malgré les difficultés qu’ils ont du rencontrer. Un grand merci aux instigateurs de cette organisation : Patrice et toute son équipe. Faisons un vœu: se retrouver dans 2 ans sous d’autres cieux…

 

Michèle Sérarols

×