2012-Saint-Lô

14ème National de cyclotourisme ASPTT à Saint Lô 

du 17 au 20 mai 2012

 

 

 

Cette grande manifestation de notre fédération a lieu tous les 2 ans .Elle est pour notre club un rendez- vous incontournable.

Pour cette nouvelle édition 52 ASPTT sont représentées soit plus de 600 participants.

19 adhérents de notre club répondent présents. Jean Pierre et Louis ont avancé le départ pour participer au pré-national du 13 au 17 mai, pour les autres le rendez-vous est fixé au parc des expositions de Saint Lô, point de ralliement de l’organisation le jeudi 17 mai.

.Pour nous mettre dans l’ambiance normande, nous sommes accueillis par des chants et danses folkloriques. Les gourmets ne sont pas oubliés: dégustations de gâteaux, cidre, jus de pomme, calvados, pommeau et même d’huîtres. Nous ne manquerons pas de repartir avec quelques souvenirs…

Après notre installation à l’hôtel, retour au palais des expositions : discours de bienvenue, détails utiles et présentation du programme du lendemain, le tout suivi d’un bon repas.

Samedi à notre réveil nous ‘’faisons grise mine’. Il bruine, temps peu encourageant mais personne ne déclare forfait. Nous sommes 12 du club à enfourcher notre monture pour un circuit de 72 ou 113 km à travers la vallée de Vire et 145 km pour les plus téméraires vers la baie du Mont St Michel.

Le relief très vallonné de la campagne normande nous surprend, un réconfort pour notre ravitaillenent dans le cadre de l’Abbaye de Hambye. Nos hôtes nous gâtent, ils poussent le luxe à nous offrir huîtres et vin blanc… difficile de repartir !!

Chacun va à son rythme sur des routes peu fréquentées, paysage bucolique, de nombreux troupeaux ,les maisons et fermes très fleuries et les vergers de pommiers en fleurs nous font apprécier le bocage normand. Le temps est moins menaçant, le vent n’est pas toujours un allié, mais la récompense des efforts est au rendez-vous en découvrant au loin la baie du Mont St Michel. Nouvelle halte pour partager un plateau repas, moment qui nous permet de retrouver des amis de tous les coins de l’hexagone. Retour par la petite ville de Villedieu qui mérite un arrêt pour quelques photos.

Le dernier ravitaillement nous conduit à La chapelle sous Vire, une courte visite s’impose.

Au fil des km la fatigue se fait sentir, les côtes semblent de plus en plus pentues.

Grâce à un fléchage sans faille aucune hésitation sur l’itinéraire à suivre toute la troupe gagne St LO, les jambes un peu lourdes, mais la fatigue est vite oubliée devant une bonne collation..

Pendant ce temps nos 7 accompagnateurs suivent un programme bien chargé : visite de la ferme de l'Héritage qui exploite 10 ha de pommiers à cidre. Une visite commentée expose la transformation de la pomme en jus puis en cidre, calvados et pommeau. Après la présentation des différentes caves, un petit musée présente l'évolution des machines pour écraser les pommes (meule et pressoirs) ainsi que de vieux alambics. Une dégustation de pommeau termine la visite.

A Villedieu les Poêles, visite de la fonderie de cloches qui a la commande des nouvelles cloches de Notre Dame de Paris. L es cloches sont faites en airain, mélange de cuivre et d'étain pour un bronze le plus pur et qui sonne parfaitement. Villedieu les Poêles est aussi réputé pour sa dinanderie Une visite guidée nous détaille toutes les phases de la construction du moule d'une cloche.

L'après-midi, en route pour le Mont St Michel, avec une visite libre de la ville. Beaucoup de monde à qui on peut échapper en montant sur les remparts à l'assaut des ruelles qui mènent à l’abbaye.

Retrouvailles le soir pour partager le repas et samedi matin avec le soleil départ sur un circuit qui nous conduit vers les plages du débarquement.

Nous traversons St Lô en longeant les remparts, cette ville comme toute la Normandie à payer un lourd tribu lors de la seconde guerre mondiale. Quelques bonnes grimpettes et nous roulons à travers les marais avant de gagner la plage d’ Utha Beach haut lieu du débarquement des alliés. Un grand moment d’émotion en foulant cette plage qui à été le théatre de terribles combats. C’est le port de Carentan qui nous accueille pour le repas de midi. Le ciel commence à s’obscurcir et nous n’échappons pas à la pluie pour regagner St Lô. A notre arrivée 125 km au compteur.

De leur côté les accompagnateurs ont apprécié leur journée :

Visite guidée du cimetière américain d'Omaha Beach. Ce cimetière est un hommage au courage et à la mémoire des soldats américains morts le 6 juin 1944 sur la plage d'Omaha la sanglante, 9 387 sépultures et 1 557 disparus. Le cimetière a été concédé à perpétuité aux Etats-Unis par la France et a été inauguré le 18 juillet 1956. Nous sommes partis à la pointe du Hoc, toute proche, qui était un point stratégique entre Utah et Omaha Beach .Les soldats ont escaladé la falaise pour prendre les blockhaus de l’artillerie allemande Le lieu concédé à perpétuité aux Etats-Unis, est resté dans l'état avec ces nombreux cratères de bombes.

Pour finir, un bateau à fond plat, nous emmène sur la Douve qui sillonne un des marais de la Manche. Ce petit fleuve se jette dans la Manche et pour empêcher que l'océan remonte à chaque marée et inonde les marais, un ouvrage d'art avec d'énormes portes de bois se ferme à chaque marée puis s'ouvre pour laisser passer l'eau du fleuve. Les prés des marais permettent l'élevage des vaches et des chevaux. De nombreux oiseaux sont présents ainsi que le ragondin herbivore et le rat musqué carnivore.

Le soir, repas de gala dans une ambiance très conviviale, discours des notables et proclamation des résultats : Notre club obtient une honorable 21ième place. Un orchestre, 2 chanteurs et 2 danseuses nous interprètent un florilège de chansons. La soirée se termine en dansant.

Ces journées ont été exceptionnelles, il faut dire que l’équipe de St Lô avec sa disponibilité et sa bonne humeur a su tout mettre tout en œuvre pour rendre ce séjour inoubliable.

Tout à une fin, le lendemain sous une pluie battante chacun regagne ses pénates des souvenirs pleins la tête.